Enseignement.be - Magazine PROF n°36

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°36

 


Dossier Quand le théâtre entre en classe

Le PASS à l’acte

Article publié le 11 / 12 / 2017.

Durant plusieurs mois, quatre classes bruxelloises vont se frotter au théâtre contemporain dans un parcours de représentations, d’animations et d’ateliers gérés par des professionnels du théâtre.

Le Pass à l’Acte est un parcours de découverte de créations scéniques contemporaines, qui prennent des formes artistiques diverses, et plus particulièrement le théâtre et la danse. Il est soutenu par la Commission communautaire francophone. Ithaq (Promotion théâtre) y joue un rôle de conseiller pédagogique.

PASS à l'acte a une dimension (scénique) d'échange entre élèves.
PASS à l'acte a une dimension (scénique) d'échange entre élèves.
© Elen Sylla

Un parcours de spectateur

Les quatre classes inscrites à sa 8e édition verront trois spectacles contemporains : J’accuse, du Rideau de Bruxelles (à l’Atelier 210) ; Génération Z au Théâtre des Tanneurs ; From Molenbeek with love au KVS. Et aussi une répétition commentée au Théâtre Océan Nord. Elles rencontreront les médiatrices culturelles des théâtres et les artistes avant chaque sortie.

Sur le fond, le théâtre contemporain interroge notre société, même si son texte n’est pas récent et si l’auteur n’est plus en vie. Sur la forme, il innove par rapport aux spectacles qui ont un décor réaliste, des costumes, une situation de jeu clairement énoncée, des personnages bien définis… Ainsi, les élèves pourront découvrir les codes dramatiques… et leur déconstruction.

Un parcours pratique

Chaque classe prend part à un atelier pratique mené par un artiste professionnel qui donne des pistes pour décrypter les clés d’une de ces créations et qui confronte les élèves à l’élaboration et à l’interprétation d’une petite forme scénique. Ce résultat sera présenté le 19 avril devant les autres classes participantes.

Début novembre, la metteure en scène Guillemette Laurent et Patricia Balletti, médiatrice culturelle au Théâtre Les Tanneurs, rencontraient les 14 élèves de la 6e Assistant Infographiste de l’Institut Sainte-Marie à Saint-Gilles, pour présenter PASS à l’acte. L’occasion aussi d’évoquer des questions à se poser avant et pendant le spectacle : quel en est le support ? le genre ? le jeu de lumières ? la séparation scène/salle ? la scénographie ? le jeu des sons et des silences ? le jeu des acteurs ? la sollicitation des sens ?... Selon Mme Laurent, « cette préparation aiguise le regard. Elle permet d’être plus actif, plus attentif, plus ouvert mais aussi plus critique et ainsi de prendre plus de plaisir ».

Pour leur professeur de français, Emmanuel Oldenhove, ce projet répond aux deux unités d’acquis d’apprentissage littéraires du programme du Ségec « s'inscrire dans l'œuvre culturelle » (même s’il n’impose pas une œuvre dramatique) et « relater et partager des expériences culturelles ». « De plus, des professionnels m’aident à travailler un domaine pour lequel je suis peu formé : pratique du jeu et de l’écriture dramatique, préparation des représentations, accès aux coulisses. Enfin, j’apprécie la dimension d’échange entre élèves et entre collègues du projet ».