Enseignement.be - Magazine PROF n°36

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°36

 


Dossier Quand le théâtre entre en classe

Art pour tous

Article publié le 11 / 12 / 2017.

Sarah Colasse, directrice d’ékla (ancien CDWEJ), se penche sur l’approche du théâtre en classe (1).

PROF : Comment proposez-vous la pratique du théâtre ?
Sarah Colasse :
Dans Art à l’École, également pratiqué par notre homologue bruxellois Pierre de Lune, les jeunes traversent un processus artistique en lien avec un langage particulier (le théâtre, la danse, l’écriture…). La base de ce travail repose sur le partenariat artiste-enseignant.

En Wallonie, ces duos se rencontrent lors d’une séance d’ouverture, de formations communes (reconnues par l’IFC, l’ONE...) et de réunions. Une matière artistique se dessine à partir d’une écoute mutuelle et de l’univers de l’artiste. Inviter un enfant, un adolescent à s’exprimer et prendre sa place dans un projet commun, c’est l’inviter à trouver sa place dans un groupe et dans la société de façon plus générale.

Selon le processus de création de l’artiste et les groupes en présence, l’approche varie : texte d’auteur, écriture, jeu, improvisation, travail sur le corps, masque, marionnette, objet... L’idée est de privilégier la recherche au résultat. En fin du parcours, des Rencontres Art à l’École permettent aux élèves de partager ce chemin dans un lieu et des conditions professionnels.

Parallèlement à cette pratique, ces élèves assistent à des spectacles.

Un prérequis ?
L’ouverture d’esprit et l’accueil de l’inconnu.

(1) www.eklapourtous.be