Menu Enseignement.be

 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

L'enseignement supérieur en alternance : en Haute École et à l'Université

 

Présentation

Cette formule particulière d’enseignement supérieur permet à l’étudiant d’acquérir des compétences théoriques nécessaires pour l'obtention d'un grade tout en étant plongé dans la réalité de l’entreprise.

L’enseignement supérieur en alternance est défini comme l’enseignement dans lequel l'acquisition des compétences nécessaires pour l'obtention d'un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur se fait pour partie en entreprise et pour partie au sein dudit établissement (article 15, §1er, 30 bis° du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l'enseignement supérieur et l'organisation académique des études, dit décret « paysage », voir sur : http://www.gallilex.cfwb.be/fr/leg_res_00.php?ncda=39681&referant=l00).

Il est organisé par le décret du 30 juin 2016 organisant l'enseignement supérieur en alternance (voir sur : http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/42853_000.pdf).

Cet enseignement offre à l’étudiant une double opportunité :

  • découvrir le monde de l’entreprise et y acquérir des compétences sociales, techniques et professionnelles attendues sur le marché de l’emploi ;
  • acquérir un diplôme d’enseignement supérieur via une méthodologie axée sur la pratique, tout en percevant une indemnité.

Les modalités pratiques sont définies par une convention passée entre l’établissement d’enseignement supérieur, l'entreprise et l’étudiant.

Cette convention détermine le statut de l'étudiant, le calendrier des activités d'enseignement et d'évaluation, les congés scolaires ainsi que les engagements en matière de sécurité, de couverture en cas d'accident du travail, de règlement de travail et de déontologie.

En Hautes Ecoles :

  • Sept cursus de master en alternance (120 crédits) sont actuellement organisés :
     
    • le master en génie analytique ;

    • le master en gestion de la production ;

    • le master en gestion de services généraux ou Facility Management ;

    • le master en gestion de chantier en construction durable ;

    • le master en maintenance électromécanique ;

    • le master en gestion de la maintenance électromécanique ;

    • le master en Business analyst.

    Pour accéder à ces masters, les étudiants doivent déjà être détenteurs d’un diplôme de bachelier particulier en fonction du master.
    En effet, les diplômes donnant accès à ces formations varient en fonction du master visé.


  • le bachelier en alternance en mécatronique et robotique.
    Les conditions d’accès à ce cursus de bachelier sont identiques à celles des autres formations organisées dans l’enseignement supérieur (Conditions d'admission à l'enseignement supérieur de plein exercice).

Toutes les informations relatives à ces masters et bachelier figurent sur le site des Hautes Ecoles qui les organisent.

À l’Université :

Deux cursus de master en alternance (120 crédits) sont également organisés depuis la rentrée académique 2016-2017 :

  • le master en sciences du travail ;

  • le master en sciences informatiques.

Les informations relatives à ces masters (conditions d’accès, modalités particulières d’inscription et d’évaluation…) figurent sur le site web des Universités qui les organisent.

Personne de contact

TWYFFELS Brigitte
Mail: infosup@cfwb.be