banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°17

 


Dossier T’ar ta gueule à la récré

Prévenir plutôt que guérir

Article publié le 01 / 04 / 2013.

Un grand nombre d’initiatives mises en œuvre dans les écoles visent à y assurer un climat de tolérance, de dialogue et d’écoute. Sans doute la meilleure prévention contre le harcèlement entre élèves.

Ces initiatives peuvent être, par exemple, des animations assurées par le CPMS sur l’estime de soi, la capacité de dire non face aux brimades, au racket,… Ou, pour prévenir le harcèlement sexuel, des animations centrées sur la vie relationnelle, affective et sexuelle assurées par des Centres de Planning familial.

Divers outils peuvent encourager les jeunes enfants à reconquérir l'estime de soi.
Divers outils peuvent encourager les jeunes enfants à reconquérir l'estime de soi.
© PROF/FWB/Jean-Michel Clajot

« Au-delà de la gestion et de la réponse apportée à la demande, nous pouvons amener l’équipe éducative à s’interroger sur le contexte de l’école. Si elle le souhaite, nous pouvons l’aider à mettre en place une structure pour éviter la répétition du phénomène : une information destinée aux adultes et aux jeunes, une cellule d’écoute, la médiation par les pairs, un travail sur le climat de classe,… », expliquent des membres du Service de Médiation scolaire en Région wallonne. Celui-ci a créé un groupe de travail pour réfléchir au phénomène du harcèlement en milieu scolaire, échanger des pratiques, rassembler et construire des outils à transmettre au service et aux équipes éducatives.

À épingler aussi, l’organisation de conseils de classe hebdomadaires, l’utilisation de jeux coopératifs où les objectifs sont obtenus grâce à l’entraide. Ou encore des sensibilisations en classe et des conférences proposées aux parents sur les risques liés à l’utilisation abusive des réseaux sociaux (lire «Je surfe responsable»), la désignation d’une personne-ressource ou d’un service (CPMS, enseignant, éducateur, médiateur scolaire,…) pour que les jeunes sachent où et à qui s’adresser s’il veulent rapporter un phénomène de harcèlement en étant assurés qu’ils seront entendus et pris au sérieux.