banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°17

 


Dossier T’ar ta gueule à la récré

Le poids des chiffres

Article publié le 01 / 04 / 2013.

Simple chamaillerie ou harcèlement ?
Simple chamaillerie ou harcèlement ?
© Fotolia/Ilike

22%
Durant l’année scolaire 2010, 2163 exclusions d’élèves de l’enseignement fondamental et secondaire ont été signalées auprès de la Direction générale de l’enseignement obligatoire. 22% de ces exclusions sont justifiées par la pression psychologique insupportable exercée envers un autre élève (insultes, injures, calomnies ou diffamation) et 23 % de coups et blessures portés sciemment.

33%
Un jeune sur trois a déjà été victime de harcèlement sur internet ou par GSM ; un sur 5 déclare en avoir été l’auteur. Ce sont les chiffres de la recherche Adolescents et Technologies de l’information et de la communication : risques et défis, réalisée en 2007 auprès des 1318 jeunes Belges de 12-18 ans par une équipe de professeurs des Facultés universitaires de Namur, de l’Université d’Anvers et de la Vrije Universiteit Brussel, à la demande de la Politique scientifique fédérale. http://tinyurl.com/bq8erkh

37,73%
C’est le taux de jeunes Belges de 11, 13 et 15 ans qui ont signalé avoir fait l’objet de brimades au moins une fois au cours des deux derniers mois en 2009-2010. C’est ce que révèle l’étude Le bien-être des enfants dans les pays riches réalisée par le Centre de recherche de l’Unicef dans 29 pays industrialisés. Ce taux, en croissance de 2% depuis 10 ans, situe la Belgique à la 23e place. https://www.unicef-irc.org/publications/687/