Enseignement.be - Magazine PROF n°41

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°41

 


Dossier Mieux lire ? Les pistes ne manquent pas

Lire le texte informatif
différemment

Article publié le 03 / 04 / 2019.

Les stratégies de lecture et de compréhension peuvent s’affiner tout au long de l’enseignement obligatoire. Amandine Burnotte s’y emploie avec ses élèves de 2e S autour de l’outil Lirécrire.

Elle enseigne le français en 2e S à l’Institut Saint-Vincent de Paul à Bruxelles. En février dernier, Amandine Burnotte a réalisé avec ses élèves un atelier intitulé « Sélectionner des informations dans une double page documentaire et les lier entre elles ».

© PROF/FWB

Diverses façons de lire

Le premier exercice consiste à reproduire la silhouette d’une double page de texte documentaire en pointant les titres, les sous-titres, la signature, la référence, le support de publication, les volumes des textes, les graphiques, les images, les paragraphes...

Le retour réflexif avec les élèves permet de cerner la lecture survol. « Elle consiste à parcourir des yeux l’ensemble du document en essayant d’observer les indices textuels et graphiques essentiels à la compréhension générale du texte (…) et de formuler des hypothèses sur le genre et le contenu du texte » (1).

Le deuxième exercice demande de repérer les chiffres et les mots qui les accompagnent. « La lecture écrémage permet d’extraire les informations essentielles contenues dans le corps d’un document, sans le lire intégralement » (2) (mots-clés, données chiffrées,…).

Dans le troisième exercice, les élèves répondent à des questions précises, sans avoir le temps de lire le texte intégralement. « La lecture repérage est utilisée lorsque le lecteur cherche des informations précises (…) il peut s’agir de détails, d’informations locales » (3).

Enfin, la lecture plus classique, « linéaire intégrale, permet de s’approprier un contenu élaboré ; elle est essentielle lorsqu’il s’agit de comprendre finement un texte… » (4).

« Mes élèves ont été mis en difficulté au CE1D. Ils lisaient de façon linéaire, explique Mme Burnotte. Cela prend du temps. Et ils n’étaient pas attentifs au paratexte, tout ce qui entoure le texte proprement dit ».

En mai, elle réutilisera les notions acquises, au cours d’un autre atelier : « Sélectionner des informations dans un dossier de documents et les lier entre elles ».

« Ainsi, mes élèves verront le CE1D sous un autre jour, en français, mais aussi en étude du milieu et en sciences. Et, leurs compétences pourront être mises à profit, plus tard, par exemple, lors de recherches dans le cadre d’un travail de fin d’études ou de qualification ».

Une formation

Ces deux ateliers, elle les a découverts au cours de la formation autour de l’outil Lirécrire (lire « Lirécrire, un guide pédagogique ») de l’Institut de Formation en cours de carrière, qu’elle a suivie en janvier, avec ses collègues du 1er degré de son école. « J’ai eu des cours en haute école avec Séverine De Croix. De plus, mes collègues et moi, nous travaillions assez peu les textes informatifs ».

« Cette formation permet d’une part de se mettre dans la peau de l’élève pour découvrir les textes autrement et d’autre part de réfléchir à ses représentations de la lecture, à ses stratégies de compréhension en les confrontant à celles de ses collègues ».

(1) à (4) DE CROIX S., PENNEMAN J., WYNS M., Lirécrire pour apprendre. Comprendre les textes informatifs. Guide pédagogique, 2018, Presses universitaires de Louvain, p. 4-5.

Lirécrire, un guide pédagogique

Séverine De Croix, Jessica Penneman et Marielle Wyns ont écrit Lirécrire pour apprendre. Comprendre les textes informatifs. Guide pédagogique (1). Cet outil décrit huit ateliers destinés aux élèves de la 1re à la 3e secondaire. Ils visent à enseigner les stratégies de lecture qui sous-tendent la compréhension des textes informatifs, et à apprendre à les utiliser efficacement dans diverses situations de lecture.

Ce guide pédagogique présente les ateliers sous la forme de fiches de préparation. Les aspects théoriques sont réunis dans des encarts. Des variantes permettent de les ajuster au contexte de la classe. On y trouve également des conseils méthodologiques pour les mettre en œuvre.

La couverture du guide abrite une carte USB. Elle comporte tous les documents et supports pour travailler avec les élèves. Ce fichier est également disponible en version imprimée dans un manuel qui comporte le même titre mais avec le sous-titre « Documents pour la classe ».

(1) 2018, Presses universitaires de Louvain. Cet outil est le résultat d’une recherche-action universitaire. Lire à ce sujet « Lirécrire pour apprendre - Comprendre les textes informatifs. Premiers résultats d’une recherche expérimentale », dans notre édition de mai 2017 (http://bit.ly/2Wcp7kx).