banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°11

 


Dossier Rentrée 2011

De multiples « clés pour l’avenir »

Article publié le 01 / 09 / 2011.

Les dix instances de pilotage de l’enseignement qualifiant (Ipieq) ont mis sur pied quantité d’actions de sensibilisation destinées aux jeunes en passe de choisir une orientation. Certaines se prolongent.

Le double effet dérivé des instances de pilotage de l’enseignement qualifiant (Ipieq) consiste à rapprocher l’enseignement et le monde socioéconomique d’une part (par le biais du Comité subrégional de l’emploi et de la formation), les représentants des différents réseaux d’autre part.

© PROF/FWB/Olivier Stourme

L’an dernier, avant d’entrer dans le vif du sujet, à savoir se concerter sur des maintiens, créations ou regroupements d’options (lire « 34 créations d'options et 53 maintiens »), les Ipieq ont pu consacrer les moyens octroyés pour 2010-2011 à des opérations de valorisation du qualifiant.

En Brabant wallon, ces moyens iront à la distribution d’une clé USB « pour l’avenir » aux quelques 3 500 élèves de 2e secondaire. L’Ipieq proposera cette année à tous les établissements secondaires d’accueillir une petite animation (moins d’une heure de cours) accompagnant la distribution. Caroline Trufin, chef de projet Ipieq - Brabant wallon (1), expliquera le contenu de la clé : l’offre d’enseignement qualifiant dans la province, et des vidéos valorisant les métiers qui y mènent, grâce à la collaboration de Skills Belgium.

À Bruxelles, outre des bourses d’immersion linguistique (néerlandais) en entreprises, les partenaires engagés au sein de l’Ipieq préparent des portes ouvertes dans les écoles secondaires qualifiantes, pour avril 2012.

Dans la zone de Namur, un concours de clips vidéo ouvert aux jeunes en passe de choisir une orientation permettra à onze groupes d’élèves du secondaire de séjourner à Londres les 7 et 8 octobre, où ils pourront assister à Worldskills 2011, le Mondial des métiers. http://www.demainjeserai.be

Dans la zone de Verviers, l’Ipieq a notamment placé sur http://www.vivremonmetier.be une dizaine de capsules télévisées qui décrivent chacune un métier technique. Un petit film les regroupe également. Ces documents font partie des supports qui servent à des animations d’information destinées aux élèves, et reconduites cette année.

À Liège, la sensibilisation des élèves et enseignants est passée par des visites-animations dans les centres de compétences et de technologies avancées, ou en entreprises. Elles ont concerné 1350 élèves de 2e secondaire. L’instance du Luxembourg dispose d'une page Facebook https://www.facebook.com/pages/category/School/Ton-m%C3%A9tier-en-main-221007331250628/

Pour Huy-Waremme, un salon des métiers techniques et technologiques s’est tenu en mars. Il avait été précédé d’une sensibilisation des enseignants et agents des CPMS, et de la diffusion de deux outils élaborés par les FUCaM et par l'Espace Qualité Formation de la Province de Liège, utilisables par les professeurs dans le cadre de leur rôle dans l’orientation des élèves.

L’instance de la zone Mons-Hainaut Centre a mis sur pied une action de découverte des métiers précédée d’actions de sensibilisation et de communication. Dans le Hainaut occidental, l’Ipieq a soutenu le salon Destination métiers ciblé sur les classes de 6e primaire. Enfin, la région de Charleroi a reconduit son initiative permettant à des élèves de 2e commune de suivre leurs cours d’éducation à la technologie dans des écoles à vocation qualifiante.

D. C.

(1) Contact : caroline.trufin@cfwb.be

34 créations d’options et 53 maintiens

Le rôle des dix Instances de pilotage de l’enseignement qualifiant (Ipieq) est notamment de proposer au Gouvernement des projets de maintien, de création ou de regroupements d’options, qui bénéficient alors d’incitants (1,74 million d’euros pour 2011-2012).

Mi-juillet, le Gouvernement a marqué son accord sur 53 maintiens d’options peu peuplées et liées à des métiers en pénurie, et sur 34 créations d’options liées à des métiers en pénurie. Au total 96 projets avaient été présentés, mais une dizaine d’entre eux n’étaient pas compatibles avec les critères établis par le décret balisant la mission des Ipieq (1).

Les secteurs les plus concernés sont l’industrie, bois-construction, agronomie et hôtellerie, ce qui concorde avec les métiers en pénurie, en tension ou en difficultés de recrutement.

D. C.

(1) http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/34307_000.pdf