banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°11

 


Dossier Rentrée 2011

Nouvelles classes dans 14 communes wallonnes

Article publié le 01 / 09 / 2011.

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé début juin de la localisation de 1 638 nouvelles places à créer dans les écoles fondamentales de l’enseignement officiel subventionné, en Wallonie.

Cette décision constitue une nouvelle étape concrète du Plan de construction et rénovation des bâtiments scolaires, adopté le 11 octobre 2010, pour un montant de 400 millions d’euros. Ce Plan doit permettre la rénovation de 49 établissements scolaires, et la création de 10 525 nouvelles places (5 644 à Bruxelles, 4 881 en Wallonie) d’ici 2017.

© Fotolia/Picsfive

En mars (lire notre numéro d’avril 2011), le Gouvernement avait décidé de la localisation de 4 151 nouvelles places à créer dans treize établissements des réseaux officiels (organisé et subventionné), à Bruxelles. Début juin, ce fut le cas pour les 1 638 places à créer en Wallonie dans quatorze établissements du réseau officiel subventionné.

Les projections de l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) montrent que l’augmentation démographique sera réelle sur la quasi-totalité des arrondissements wallons, et que l’augmentation du nombre d’enfants en âge d’école primaire sera très marquée dans ceux de Waremme, de Neufchâteau et d’Arlon. Parmi tous les dossiers en attente au Fonds des bâtiments scolaires de l’officiel subventionné, la « task force démographie » a sélectionné ceux qui, sur des arrondissements en augmentation de population, étaient susceptibles de générer des nouvelles places.

Les projets sélectionnés sont donc localisés à Arlon (école de Weyler, 80 places), à Braine-l’Alleud (Lillois, 125), à Braine-le-Comte (Hennuyères, 224), à Charleroi (Mont-sur-Marchienne, 240), à Hannut (Grand-Hallet, 100), à Liège (Botanique, 108), à Neufchâteau (Namoussart, 70), à Onhaye (70), à Oupeye (180), à Péruwelz (Bonsecours, 80), à Pepinster (Soiron, 60), à Trooz (Nessonvaux, 63), à Wanze (Moha, 81) et à Welkenraedt (137). Chaque commune concernée aura la maitrise de l’agenda pour la mise en œuvre et le lancement de ses chantiers.

Par ailleurs, un appel à projets a été lancé début juillet (circulaire 3854, http://www.enseignement.be/circulaires) à destination du réseau libre subventionné, en vue de créer de nouvelles places. Ce financement interviendra via le Fonds de garantie (garantie des emprunts, subventionnement des intérêts dépassant 1,25%) : une capacité d’emprunt de 46 millions d’euros a été répartie à raison de 58% pour la Région de Bruxelles-Capitale (26,68 millions) et de 42% (19,32 millions) pour la Wallonie. Les budgets nécessaires seront disponibles dès 2012. La tranche relative au réseau de la Communauté française sera définie ultérieurement, une fois les études préalables finalisées.

D. C.