banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°37

 

Dossier Se préparer aux aménagements raisonnables

Un suivi personnalisé en classe

Article publié le 30 / 03 / 2018.

Les élèves à besoins spécifiques qui fréquentent les classes de l’enseignement ordinaire, avec ou sans projet d’intégration, peuvent bénéficier d’aides et d’un accompagnement individuels.

Dans la mise en œuvre des aménagements, certaines aides individuelles peuvent être obtenues auprès des Régions ou Communautés.

L’Agence pour une Vie de Qualité (AViQ) et le service Personne Handicapée Autonomie Recherchée (Phare) sont compétents, respectivement pour les élèves domiciliés en Région wallonne de langue française et à Bruxelles. Ils peuvent intervenir, à titre individuel, dans les frais de matériel nécessaire en classe ou à domicile (barrette Braille, vidéo-loupe…) ou dans la transcription en Braille et d’autres adaptations d’ouvrages. 

L'Oeuvre Nationale des Aveugles fournit un accompagnement scolaire aux élèves mal-voyants.
L'Oeuvre Nationale des Aveugles fournit un accompagnement scolaire aux élèves mal-voyants.
© ONA

En outre, en Wallonie (1), des services d’aide précoce (jusqu’à 8 ans), d’aide à l’intégration (pour les 6-21 ans) ou d’accompagnement (à partir de 18 ans) peuvent leur offrir un accompagnement dans leurs milieux de vie. Et donc, durant le temps scolaire dans leurs milieux de vie, y compris durant le temps scolaire, moyennant la signature d’une convention de soutien à la scolarité qui définit les rôles de chacun. À Bruxelles,  Phare propose un accompagnement pédagogique (2) pour les études supérieures (ou formations qualifiantes).

« J’accompagne des élèves déficients visuels dans des classes maternelles, primaires et secondaires de l’enseignement ordinaire, raconte Delphine Pelerieau, du service d’accompagnement scolaire de l’Œuvre Nationale des Aveugles (ONA), agréé par Phare à Bruxelles, et reconnu par l’AViQ en Wallonie ».

« Je leur apprends à utiliser le matériel fourni par l’ONA : TV-loupe, PC, bloc-notes Braille, logiciels adaptés, documents transcrits en Braille ou adaptés de manière à rendre plus accessibles les consignes, les tableaux, les graphiques, les schémas… Plus globalement, je les aide à surmonter les difficultés rencontrées : lire au tableau, suivre le rythme de la classe, améliorer l’écriture, organiser leurs cours. »

« Je suis davantage présente lors de certains cours où je peux compenser des difficultés de ces élèves déficients sensoriels, en faisant une audiodescription lors de la présentation de vidéos, en décrivant des graphiques…  Mais ces aménagements-là sont aussi utiles pour des élèves très auditifs. Cet accompagnement suppose évidemment une bonne information et une concertation efficace en amont avec les enseignants ».

C.M.

(1) http://www.aviq.be/handicap/vosbesoins/apprendre_etudier/integration-scolaire.html
(2) https://phare.irisnet.be/activit%C3%A9s-de-jour/enseignement/accompagnement-p%C3%A9dagogique/