banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°27

 


Dossier Mieux articuler enseignement, formation et emploi

Complément bibliographique

Article publié le 01 / 09 / 2015.

En complément au dossier publié dans le numéro de septembre-octobre-novembre de PROF, le magazine des professionnels de l’enseignement, vous trouverez ici l’ensemble des sources consultées lors de son élaboration. Vous découvrirez également un ensemble non exhaustif de ressources liées aux différents dispositifs renforçant la collaboration entre enseignement, formation et emploi et des articles et études pour mener et élargir le débat sur ce thème.

© Actiris

I. Dispositifs pour renforcer la collaboration

 A. Cadre

● Une série de dispositifs renforcent la collaboration entre politiques d’emploi, de formation et d’enseignement. Cette attitude s’exprime à de nombreux niveaux.

● Au niveau de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDÉ).
http://www.oecd.org/fr/presse/Plan-action-jeunes.pdf

● Au niveau de l’Union Européenne :

- EUROPE 2020 (site de).
https://ec.europa.eu/info/business-economy-euro/economic-and-fiscal-policy-coordination/eu-economic-governance-monitoring-prevention-correction/european-semester/framework/europe-2020-strategy_fr
Ce site officiel comporte un lien vers le texte intégral de cette stratégie décidée en 2010.

- « Europe 2020 », sur WIKIPEDIA (site de).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Europe_2020
Cet article vulgarise la stratégie Europe 2020.

- MORANGE J., « L'Europe des industriels n'est pas en panne », dans LES DESSOUS DE BRUXELLES (site de), 29 mars 2010.
http://www.dessousdebruxell.es/spip.php?article108
Le verdict de Julie Morange est sans appel : dans sa stratégie Europe 2020, la Commission remet une fois de plus une copie sur mesure pour les grands groupes européens.

- GAILLARD M., « De la stratégie de Lisbonne à la stratégie Europe 2020 », dans VIE PUBLIQUE (site de), 15 mars 2015.
http://www.bit.ly/1Ev3D8w
L'auteure, docteure en histoire, doute de l'efficacité des améliorations apportées par Europe 2020 par rapport à la Stratégie de Lisbonne.

- NORMAND R., Gouverner la réussite scolaire. Une arithmétique politique des inégalités. Berne, Peter Lang et Lyon, ENS de Lyon, 2011, 260 p.
http://www.cairn.info/revue-francaise-de-pedagogie-2012-2-page-136.htm

● Au niveau de la Belgique :

- Le Programme National de Réforme 2015 contient les mesures structurelles adoptées au cours des 12 derniers mois par le gouvernement fédéral et les gouvernements des Régions et Communautés. Ces mesures poursuivent un double objectif :

- répondre aux recommandations par pays adressées par le Conseil européen à la Belgique en 2014, à savoir une réforme en profondeur de la fiscalité et du marché du travail, la prise en charge du cout du vieillissement, l'amélioration de la compétitivité et la réduction des émissions de gaz à effet de serre ;

- atteindre les objectifs formulés dans la stratégie Europe 2020 en ce qui concerne le travail, la R&D et l'innovation, l'enseignement et la formation, l'énergie et le climat et assurer l'inclusion sociale.
http://www.bit.ly/1UaTfEX

● Au niveau de la Wallonie :

- Déclaration de politique régionale 2014-2019.
http://www.wallonie.be/fr/publications/declaration-de-politique-regionale-2014-2019

- CESW. Regards sur la Wallonie. Édition 2015, p. 25-27.
Cet ouvrage analyse notamment les performances belges en fonction des stratégies européennes. Son introduction montre bien les efforts collectifs depuis 20 ans des autorités publiques et interlocuteurs sociaux aux différents niveaux de pouvoir pour reconnaitre l’influence de l’éducation et de la formation sur différents facteurs du marché du travail.

- Le Plan Marshall 4.0
Le 29 mai 2015, le Gouvernement wallon a adopté le « Plan Marshall 4.0 », clin d’œil à la 4e  révolution industrielle, celle du numérique (après la vapeur, l'électricité et l'automatisation).

Voir « Plan Marshall 4.0: "Des mesures prioritaires pour le redéploiement économique de la Wallonie" », WALLONIE (site de).

● En Région de Bruxelles-Capitale :

- Déclaration de politique régionale 2014-2019.
http://www.bit.ly/1I55K4q

- Accord de majorité au sein de la Commission communautaire francophone.

- Le gouvernement bruxellois a adopté la Stratégie 2025 ayant pour objectif de redynamiser l’économie bruxelloise avec une vision sur 10 ans via la mise en œuvre croisée des politiques d’emploi, d’économie, de recherche, de formation et d’enseignement. Elle vise, entre autres, l’élaboration d’un nouveau Plan régional d’innovation 2015-2020 qui veillera à augmenter graduellement les crédits mis à disposition d’Innoviris, l’institut régional pour la recherche et l’innovation.
http://www.bit.ly/1gJFdOn

● À la Fédération Wallonie-Bruxelles :

- Déclaration de politique communautaire 2014-2019.
http://www.bit.ly/1DiDWCb

- Pacte pour un enseignement d’excellence
La Communauté française a présenté en janvier 2015 son Pacte pour un Enseignement d’Excellence. Celui-ci vise, sur base d’une large consultation, à définir les priorités d’action à un horizon de 10 ans pour renforcer la qualité de l’enseignement et ce à différents niveaux :

– qualité de l’accompagnement, cohérence des parcours des élèves ;

– qualité de la formation, du soutien et des l’accompagnement des acteurs de l’enseignement ;

– qualité de l’offre, des compétences et des savoirs ;

– qualité et efficacité de la gouvernance de l’enseignement.

Le Pacte devra permettre une meilleure affectation des ressources afin de dégager des marges à affecter à la lutte contre l’échec et l’amélioration de la performance de l’enseignement. Il devrait être adopté en 2016.
http://www.pactedexcellence.be/index.php/documents-officiels/

- BLOGIE É., « La Fédération fait son examen », dans Le soir, 09 juillet 2015, p. 8.

B. Alternance

• OFFA
http://ccfee.be/fr/publications/inventaire-des-instances-efe/offa
Pour soutenir la formation en alternance, l’Office francophone de la formation en alternance (OFFA) sera mis en œuvre comme structure unique de gestion. Par ce biais, un statut unique du jeune en alternance (15-25 ans) sera établi ainsi que la mise en place d’un contrat d’alternance commun à tous les opérateurs.

• Décret portant assentiment à l'accord de coopération-cadre relatif à la formation en alternance, conclu à Bruxelles le 24 octobre 2008 entre la Communauté française, la Région wallonne et la Commission communautaire française.
http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/33927_000.pdf

• Décret du 5 mars 2015 portant assentiment à l'Avenant du 15 mai 2014 modifiant l'Avenant du 27 mars 2014 relatif à l'accord de coopération-cadre relatif à la formation en alternance, conclu à Bruxelles, le 24 octobre 2008, entre la Communauté française, la Région wallonne et la Commission communautaire française.
http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/41160_000.pdf

• Contrat commun d’alternance, circulaire n° 5392.
http://www.enseignement.be/index.php?page=26823&do_id=5623

• La circulaire n° 5389 du 28 aout 2015 liste les directives pour l'enseignement secondaire en alternance en ce qui concerne l'année scolaire 2015-2016, en matière d'organisation, de structures et d'encadrement.
http://bit.ly/1j2H4ip

• MAROY Chr., DORAY P., « La construction des relations Écoles-entreprises, Le cas le cas de la formation en alternance en Communauté française de Belgique et au Québec », dans les Cahiers du Girsef, n° 11, mai 2001.
https://www.uclouvain.be/cps/ucl/doc/girsef/documents/011cahier.pdf

• UYTTERSPROT B., « Alternance, un contrat unique devenu contrat commun », dans Le Grain, juin 2015.
http://bit.ly/1KoTblB

• TASSIN Stéphane, « Un effet Justine Henin pour la formation en alternance », dans La Libre Belgique, 18 juin 2015, p.10.
http://bit.ly/1LKwmWD

C. Cadastre des trajectoires

• « Le cadastre des parcours éducatifs et post-éducatifs, un outil d'évaluation indispensable », 19 décembre 2013, sur GOUVERNEMENT WALLON (site de).
« Depuis plusieurs années, l’IWEPS et le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles collaborent à l’élaboration d’un cadastre des trajectoires des élèves, des étudiants et des apprenants. L’idée est de suivre leurs trajectoires internes à l’enseignement mais aussi leurs parcours hors enseignement que ce soit sur le marché du travail ou dans le cadre d’une formation professionnelle.

L’accord de coopération qui a été approuvé aujourd’hui en deuxième lecture par les Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles a pour objectifs de donner un cadre légal aux collaborations nécessaires à la réalisation du projet et marque ainsi la volonté des Gouvernements de disposer de cet outil d’analyse et de pilotage ».

D. Centres de technologies avancées

• Chacun des Centres de technologies avancées (CTA) est une infrastructure reconnue par le Gouvernement de la Communauté française installée dans un établissement d’enseignement secondaire qualifiant mettant des équipement de pointe à disposition des élèves, des étudiants et des enseignants des enseignements secondaire, supérieur et de promotion sociale, quels que soient le réseau et le caractère d’enseignement, ainsi que des formateurs de l’IFAPME/Espace Formation PME, des demandeurs d’emploi et des travailleurs. Cette offre de formation qualifiante doit être complémentaire, tant au niveau géographique que sectoriel, à l’offre des Centres de compétence (CDC) en Région wallonne et à celle des Centres de référence professionnelle (CDR) en Région bruxelloise.
hhttp://enseignement.be/index.php?page=26795&navi=3403&rank_page=26795

• PROF a consacré les pages 6 à 9 de son numéro 15 aux Centres de formation (CTA, CDC, CDR) : « Les Centres de formation tissent leur toile ».
http://www.enseignement.be/prof

E. Certification par unités (CPU)

• Un site officiel est consacré à la CPU :
http://www.cpu.cfwb.be/

F. Championnat des métiers

• Les Startech’s Days : c’est quoi ? Le Championnat belge des métiers manuels et techniques. Chaque année, Skillsbelgium, avec tous les opérateurs de la formation, organise des présélections et sélections nationales pour des centaines de jeunes, véritables ambassadeurs et ambassadrices de leur métier. Les Teams belges pour les compétitions internationales Euroskills et Worldskills en sont issus.
http://www.skillsbelgium.be/fr/competitions/startech-s/startech-s-days-2015

G. Conventions entre l'Enseignement de promotion sociale et des opérateurs de formation

• Sur proposition de la Ministre de l’Enseignement de promotion sociale, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé deux projets de convention avec 5 opérateurs de formation afin de valoriser les formations d’aide-familial, d’aide-soignant et de technicien en informatique. Ces opérateurs conventionnés sont l’ASBL « Formation Insertions Jeunes (FIJ) » pour la formation de « techniciens en informatique » et le « CEFOR Marguerite Leblanc », le « Centre familial de Bruxelles », le « CFSAD » et « Vivre chez soi » pour les cours qu’ils dispensent aux futurs « aide-familial » et « aide-soignant ».

H. Conventions sectorielles en matière d'enseignement, de formation et d'insertion

• Depuis fin 2014, des rencontres ont lieu entre chacun des Ministres de l’Education ou de la Formation et de l’Emploi de la Région wallonne et de Communauté française et les fédérations sectorielles, et des négociations se sont engagées pour développer les synergies mises en œuvre, notamment avec l’IFAPME, le FOREM et les centres de compétence wallons et, au niveau de l’enseignement, élaborer des conventions spécifiques à l’enseignement. En février 2015, une convention avec le secteur de la coiffure a été signée et d’autres suivront prochainement avec les secteurs de l’agro-alimentaire, du bois, de la chimie et pharma et de l’esthétique. Les prochains secteurs qui seront contactés sont le secteur vert, celui de la pierre et du commerce.

De nouvelles conventions entre certains secteurs (CCW, Horeca Wallonie et Horeca Bruxelles, Comeos, Federauto, Federgon, etc.) et l’enseignement devront permettre, quand elles seront signées, de renforcer les stages, l’immersion, la formation en alternance, la formation des enseignants en entreprise, etc. Pour l’heure, des conventions ont été signées avec le secteur de la coiffure et des négociations sont en cours avec l’agroalimentaire, le bois, la chimie, la pharmacie et l’esthétique.

• « Les fonds sectoriels » dans CCFEE (site du).
http://ccfee.be/fr/component/k2/les-fonds-sectoriels
Le site du CCFEE comporte une page consacrée aux fonds sectoriels. Elle comporte notamment un lien vers l’étude La contribution des fonds sectoriels à la formation professionnelle, de novembre 2002.

I. Direction « Relations Écoles-Monde du travail » (DREMT)

• Cette entité de la Direction générale de l’Enseignement obligatoire au sein de l’Administration de l’Enseignement se compose de plusieurs services.

- Le Service Contrat d'apprentissage industriel gère les contrats d'apprentissage.

- Le Service Fonds d'équipement, CTA et Cadastre gère les fonds d'équipement et la réalisation du cadastre des équipements de l'enseignement qualifiant, assure le suivi administratif et financier des Centres de technologies avancées, promeut et développe les Centres de compétences et de référence.

- Le Service Stages, Conventions sectorielles, CÉFA, Site monmetiermonavenir traite les matières relatives aux relations entre les écoles et le monde du travail, notamment en ce qui concerne les stages, les conventions sectorielles, le CEFA, le site internet http://www.monmetiermonavenir.cfwb.be/

Contact : Anne HELLEMANS - 02/690 84 71 - anne.hellemans@cfwb.be
http://bit.ly/1hbhPc4

• C’est également la DREMT qui gère le site Monécolemonmétier.be, qui propose un outil d'information sur les métiers et d'aide à l'orientation au sein des filières du qualifiant, décliné sous la forme de fiches métiers destinées à un large public : élèves, parents, chefs d'établissement, enseignants, éducateurs, intervenants et professionnels de l'orientation.

Il permet une recherche par secteur de formation ou par débouché. Pour chaque métier, le visiteur peut télécharger une fiche métier, découvrir son contenu et même consulter la liste des établissements scolaires qui organisent l'option en Fédération Wallonie-Bruxelles. PROF y a consacré un article dans son numéro 26 : « Mon école, mon métier : des fiches et un site ».
http://www.enseignement.be/prof
http://www.monecolemonmetier.be

J. Garantie pour la jeunesse

• La Garantie pour la jeunesse, dont le principe a été adopté par les pays de l’Union européenne en avril 2013, vise à lutter contre le chômage en proposant à tous les jeunes de moins de 25 ans, qu'ils soient inscrits au chômage ou non, une offre de qualité, dans les 4 mois suivant la fin de leur scolarité ou la perte de leur emploi : une proposition d’emploi, d’apprentissage, de stage ou de formation continue, adaptée aux besoins et à la situation de chacun.
http://bit.ly/1Jtt1HI

• Dans le cadre de la mise en œuvre du décret intersectoriel du 21 novembre 2013 qui organise des politiques conjointes (enseignement-aide à la jeunesse), du décret sectoriel du 21 novembre 2013 favorisant le bien-être des jeunes à l'école, l'accrochage scolaire, la prévention de la violence scolaire et les démarches d'orientation, et de l'Initiative Garantie pour la Jeunesse, le Centre de Coordination et de Gestion des Programmes européens lance un appel à projets avec, pour objectif général, la mise en place de partenariats de lutte contre le décrochage scolaire et de coopération intersectorielle entre l'Enseignement et l'Aide à la jeunesse. Infos : circulaire 5343 du 8 juillet 2015.
http://bit.ly/1JnWJ1z

• CAN S., La garantie européenne pour la jeunesse, dans Courrier hebdomadaire du CRISP, n° 2263, 2015.
En avril 2013, le Conseil de l’Union européenne a adopté une recommandation par laquelle tous les États membres sont incités à établir une garantie pour la jeunesse : tous les Européens de moins de 25 ans doivent se voir proposer un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stage dans les quatre mois qui suivent leur sortie de l’enseignement ou la perte de leur emploi. Ce courrier hebdomadaire tente de déterminer dans quelle mesure et sous quelles conditions la garantie pour la jeunesse est susceptible de permettre aux jeunes chômeurs de s’insérer dans le marché du travail. L’auteure pointe huit variables déterminantes sur le long terme, parmi lesquelles un financement suffisant et durable de la mesure et la création de nouveaux emplois. L’étude conduit à s’interroger sur la gouvernance économique européenne axée surtout sur la discipline et la surveillance budgétaires, ce qui risque d’être un obstacle à l’efficacité de la garantie pour la jeunesse. L’auteure questionne aussi sur la tendance des instances européennes à se focaliser sur l’amélioration de « l’employabilité » des jeunes plutôt qu’à s’attaquer au problème du manque d’emplois disponibles.
Infos : http://www.crisp.beinfo@crisp.be – 02 / 211 01 80

K. Instances Bassins Enseignement-Formation-Emploi

• Accord de coopération relatif aux Instances Bassins EFE
L’Instance Bassin EFE est un niveau décentralisé de pilotage : elle laisse place à l’autonomie des acteurs et évite les effets pervers de type « marché ». Pour nommer ce niveau décentralisé, le gouvernement a eu recours au concept de « bassin scolaire » en s’inspirant des travaux menés par le Cerisis. Ceux-ci amenaient à considérer que la concertation et la solidarité entre établissements d’un même espace local pouvaient être accrues et que ceci pouvait avoir des effets positifs sur les trajectoires scolaires des jeunes, et particulièrement pour ceux qui connaissent l’échec, la relégation ou l’exclusion.

Les 10 bassins de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont pleinement opérationnels depuis la désignation officielle de leurs présidents, le 26 février 2015.

- Arrêté du Gouvernement de la Communauté française relatif à la composition des Instances bassins de vie créées par l'accord de coopération du 20 mars 2014 relatif à la mise en oeuvre des Bassins Enseignement qualifiant - Formation – Emploi, 6 mars 2015.
http://www.gallilex.cfwb.be/fr/leg_res_01.php?ncda=41211&referant=l03

- Arrêté du Gouvernement de la Communauté française relatif à la nomination des Présidents des Instances bassins de vie créées par l'accord de coopération du 20 mars 2014 relatif à la mise en oeuvre des Bassins Enseignement qualifiant - Formation – Emploi, 6 mars 2015.
http://www.gallilex.cfwb.be/fr/leg_res_01.php?ncda=41170&referant=l02&bck_ncda=41170&bck_referant=l00

• DELVAUX B., DEMEUSE M., DUPRIEZ V., GUISSET C., MARISSAL P., MAROY C., Les bassins scolaires : de l'idée au projet, étude inter-universitaire commandée par le Gouvernement de la Communauté française, 2005.
http://bit.ly/1UaLsXq

• DIVE A., « Que les entreprises soient coformatrices aux côtés des opérateurs de formation », dans Le Soir, 13 juin 2014, p. 62.
http://bit.ly/1UpbXIU

• IPIEQ
L’Instance de Pilotage Inter-réseaux de l’Enseignement Qualifiant (IPIEQ) est un lieu d’information, de délibération entre les réseaux d’enseignement et les représentants du monde socio-économique, et d'optimisation de l’offre d’enseignement technique et professionnel. Les 10 IPIEQ sont font aujourd’hui partie des Instances Bassins. Elles se confondent avec leurs Chambres d’enseignement.
http://ccfee.be/fr/ipieq

L. Projets de découverte du monde de l'entreprise

• Boost your talent, stimuler l’esprit d’entreprendre à Bruxelles.
http://www.boostyourtalent.be/

• Entreprises d’entrainement pédagogique.
http://www.cofep.be/index.php?p=pagina&i=73

• FABES O., « Faut-il incorporer l'entrepreneuriat à l'école? », dans Le Soir, 18/05/2015, p. 17.
http://bit.ly/1Ez7DVQ

• « Esprit d’entreprendre, es-tu là ? », dossier paru dans le magazine PROF n°16, décembre 2012.
http://www.enseignement.be/PROF

• Journée Découverte Entreprises (JDE) à l’école.
JDE à l’école s’étend. Ce projet invite les classes de primaire, de secondaire et de l’enseignement supérieur à participer à visiter une entreprise. Une bonne vingtaine ont déjà marqué leur accord pour ouvrir leurs coulisses : boulangerie, carrosserie, centre de recherche, chocolaterie, clinique, cuisine de collectivité, restaurant, etc.

Traditionnellement, JDE à l’école se tient le premier dimanche d’octobre (le 4 en 2015). En collaboration avec la Fondation pour l’Enseignement, le projet s’élargit en semaine selon différentes formules : visite de découverte de l’entreprise pour toute la classe, visite pour les professeurs/directeurs, visite « métiers/métiers d’avenir » pour des groupes d’élèves accompagnés, orientée vers la démonstration des métiers par les employés. Et pour les écoles qui ne peuvent pas se déplacer pour visiter une entreprise ou qui souhaitent se préparer en classe à l'événement, la JDE propose également de mettre à leur disposition un feuillet d’information et un jeu de société axé sur les métiers.

Infos : http://www.jde.be

• Mini-entreprises.
- L’ASBL Les Jeunes Entreprises soutient les écoles qui désirent créer des mini-entreprises à des fins pédagogiques.
http://www.lje.be/

- La circulaire 5372 invite les écoles à informer sur ce projet.
http://www.enseignement.be/index.php?page=26823&do_id=5603

- O.F. « Waxwhite « Nous avons déjà un point de vente » », dans Le Soir, 8 juin 2015, p. 14.
http://bit.ly/1LI3q1F

M. Service francophone des métiers et des qualifications

• Voir le site officiel du SFMQ :
http://www.sfmq.cfwb.be/

• Le Programme national de réforme 2015 (lire en p. 99), évoque le rythme de travail du SFMQ : « Des recommandations ont en outre été adoptées à destination du Service Francophone des Métiers et des Qualifications (SFMQ), en charge de développer les profils métiers et les profils de formation utilisés par l’ensemble des opérateurs d’enseignement et de formation. La production du nombre de profils de formation par le SFMQ va ainsi être accélérée, pour aboutir à près de 150 profils finalisés en 2017 (augmentation progressive pour passer de 15 profils par an à 40 en 2017). La priorité sera placée sur les métiers porteurs d’emploi, les métiers émergents et les métiers en pénurie. Enfin, chaque opérateur d’enseignement et de formation va mettre en œuvre les unités d’acquis d’apprentissage (UAA) inscrites dans les profils de formation du SFMQ, permettant la reconnaissance mutuelle des UAA validées, et la facilitation des parcours de formation ».
http://www.be2020.eu/publications/publication_det.php?lang=fr&KeyPub=456

N. Stages

• Un décret de 2013 augmente la demande en matière de stages : il vise à généraliser le caractère obligatoire des stages professionnalisants.
http://bit.ly/1KD7K3q

• La circulaire 5038 « Organisation des visites et stages dans l'enseignement secondaire ordinaire et spécialisé de forme 4 de plein exercice - Documents administratifs », du 22 octobre 2014, précise les modalités de la nouvelle situation en matière de stages.
http://bit.ly/1UpdkqY

• « Immersion en entreprise : Audi et Don Bosco roulent ensemble », dans PROF n° 20, pp. 4-5.
Des projets pilotes visent l’immersion d’étudiants dans des entreprises pour des modules de formation théoriques et pratiques (Audi,…).
http://www.enseignement.be/prof

• E.D. « Des journées en entreprise dès Pâques 2016 pour les 15-18 ans » dans Le Soir, du 6 juillet, p. 7.
http://bit.ly/1fTk6aN

O. Valorisation des compétences et des acquis de l'expérience

• Pour obtenir un Titre de compétence, preuve officielle des compétences professionnelles, le candidat (chercheur d’emploi ou travailleur) doit passer une épreuve de validation des compétences dans un Centre de validation agréé. Il s’agit d’une mise en situation professionnelle jugée par des professionnels du métier.
http://www.cvdc.be/

• La Valorisation des Acquis de l’Expérience (VAE) est une procédure qui permet d’accéder à l’enseignement supérieur en valorisant son expérience. Cette voie d’accès permet de réduire la durée des études supérieures.
http://http://www.valorisermonexperience.be/

II. Textes de référence

• Décret définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre, 24 juillet 97.
http://www.gallilex.cfwb.be/fr/leg_res_01.php?ncda=21557&referant=l01

• Décret modifiant les grilles-horaires dans la section de qualification de l'enseignement secondaire ordinaire de plein exercice et organisant les stages dans l'enseignement secondaire ordinaire de plein exercice et dans l'enseignement secondaire spécialisé de forme 3 et de forme 4, 5 décembre 2013.
http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/39896_000.pdf

• On trouvera sur le site de GALLILEX les accords de coopération entre entités fédérées comme par exemple :

- Décret portant assentiment à l'accord de coopération relatif à la mise en oeuvre et à la gestion du programme d'action communautaire intégré d'éducation et de formation tout au long de la vie, et à la création de l'Agence francophone pour l'éducation et la formation tout au long de la vie conclu entre la Communauté française, la Région wallonne et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale, 2 juillet 2007.
http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/32114_000.pdf

- Décret portant assentiment à l'accord de coopération entre la Communauté française, la Région wallonne, la Région de Bruxelles-Capitale, la Commission communautaire française et la Communauté germanophone organisant la mise en œuvre d'un cadastre des parcours éducatifs et post-éducatifs, 11 avril 2014.
http://www.gallilex.cfwb.be/fr/leg_res_01.php?ncda=40250&referant=l03

• CARLIER T., LEMAIGRE T., Etudes & analyses. Inventaire descriptif et analytique des accords de coopération Enseignement Formation Emploi en Région bruxelloise. Introduction au rapport final, mars 2014, sur CCFEE (site du).
http://bit.ly/1Xa6WIm
Les politiques concertées en matière d’enseignement, de formation et d’emploi se sont traduites par un grand nombre d’accords de coopération entre entités fédérées en Belgique. Thomas Lemaigre et Donat Carlier reprennent, décrivent et analysent ces textes touchant à l’enseignement, la formation et/ou l’emploi et ayant (ou qui devront avoir) des effets sur le territoire de la Région bilingue de Bruxelles-Capitale.

• École, entreprises : faire de l’enseignement qualifiant une voie d’excellence, Mémorandum 2015, dans FONDATION POUR L’ENSEIGNEMENT (site de).
http://www.fondation-enseignement.be (> Publications)

• Apprendre au-delà de l’école, Rapport de synthèse, OCDÉ, 2015.
http://bit.ly/1NYbrQi

III. Articles, brochures, études,...

• « Le chômage en question. Dossier thématique n°4 », 2015, ECONOSPHERES (site de).
http://www.econospheres.be/Le-chomage-en-question

• DARQUENNE R., propos recueillis par BOUTON E., « Les jeunes enlisés dans le chômage. Un autre regard, des recommandations, une redéfinition des tâches de l’accompagnateur », 28 aout 2012, dans LE GRAIN (site de).
http://bit.ly/1IoYaen

• DEMONTY Bernard, « Les jeunes sans diplôme ont de moins en moins de chance de trouver un emploi », dans Le Soir, 14 juillet 2015, p. 7.
http://bit.ly/1L0KBnA

• DORAY P., MAROY C., La construction sociale des relations entre éducation et économie: les cas des formations en alternance en Wallonie et au Québec, De Boeck Université, 2001.
https://www.cairn.info/la-construction-sociale-des-relations--9782804137250.htm

• DUPRIEZ V., ORIANNE J.-F., VERHOEVEN M., De l'école au marché du travail, l'égalité des chances en question, Peter Lang, 2008.

• « L’échec de toute une société », dans L’Echo, 7 aout 2015

• FRANSSEN A., CARLIER D., BENCHEKROUN A., Note de synthèse BSI. Les transitions des jeunes entre l’enseignement et l’emploi à Bruxelles : défis pour la gouvernance, Brussels studies, 27 janvier 2014.
https://dial.uclouvain.be/pr/boreal/object/boreal:139971

• HAMBYE Ph., SIROUX J.-L., « Et si on confiait l’école au patronat ? » , dans le dossier « Entrepreneurial » de TRACeS, n°220, mars-avril 2015.
http://www.changement-egalite.be/spip.php?rubrique1

• MAROY C., École, régulation et marché : une comparaison de six espaces scolaires locaux en Europe, PUF, 2006.
Cet ouvrage fondé sur les travaux de plus de 20 chercheurs de plusieurs pays réunis pour le projet Reguleducnetwork a pour but de comprendre comment les modes de régulation de six espaces scolaires européens situés en zone urbaine se combinent et comment ils évoluent sous l’influence de pratiques éducatives nationales.

• ORIANNE J.-F, MOULAERT T., La construction de l'employabilité des chômeurs. Un ordre négocié, Presses universitaires de Louvain, 2007.

• TROGER V., « Scolarisation ou apprentissage? » dans Éduquer au 21e siècle, n° 263 octobre 2014.
http://www.scienceshumaines.com/scolarisation-ou-apprentissage_fr_33146.html
De l’école ou de l’entreprise, laquelle est la mieux placée 
pour transmettre les savoirs professionnels ? La France, l’Allemagne
 et le Royaume-Uni ont chacun leur modèle en la matière. Si les différents systèmes nationaux d’éducation et de formation conservent donc encore de fortes particularités, ils sont tous confrontés à une prolongation des temps de formation qui oblige à penser différemment la relation entre l’éducation initiale, la formation professionnelle et l’emploi. C’est ce qui explique que l’Europe incite au développement de dispositifs de « formation tout au long de la vie ».

• Union wallonne des entreprises (UWE)
Combien y a-t-il d’entreprises en Wallonie? Innovent-elles? De quelles compétences ont-elles besoin? Voilà des questions auxquelles répond le livret L’entreprise, je veux savoir, créé et actualisé chaque année par l’UWE.

Un second livret, L’emploi, je veux savoir aborde le chômage, le nombre d’emplois, leur répartition géographique, les secteurs dans lesquels ils sont créés, les métiers en pénurie, l’importance des études et de la formation pour trouver un emploi…

Ces deux outils pédagogiques sont destinés aux professeurs d’économie de l’enseignement secondaire (général et qualifiant) et supérieur et, plus largement, à toute personne intéressée. Ils sont disponibles gratuitement sur demande auprès de l’UWE. Celle-ci propose aussi des animations de la 3e à la 6e secondaire dans les écoles à la demande des enseignants.

Infos : 010 / 47 19 40 - info@uwe.be - http://www.uwe.be

IV. Sites

• AGENCE FRANCOPHONE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE (site de).
http://www.aef-europe.be/

• APPEL POUR UNE ECOLE DÉMOCRATIQUE (site de).
http://www.skolo.org/
L’APED a réalisé le 27 juin 2015 une formation sur l’adéquationnisme ou l’adaptation de l’école aux besoins des entreprises. Pour cette association, il s’agit d’un thème très important du Pacte d’Excellence en cours d’élaboration dans l’enseignement francophone. On trouve également de plus en plus de déclarations patronales, politiques, voire parfois syndicales, qui invoquent la nécessité de mieux adapter notre enseignement aux besoins économiques. Et ce, tant du côté flamand que francophone (et d’ailleurs aussi à l’étranger).

Le site comprend plusieurs articles sur le même thème :

« Critique de la Task force bruxelloise emploi formation enseignement »
http://www.skolo.org/2015/01/22/task-force-emploi-formation-enseignement-toujours-le-meme-mensonge/

« Chômage en Belgique : fausses évidences et vrais enjeux »
http://www.skolo.org/?s=%C2%AB+Ch%C3%B4mage+en+Belgique+%3A+fausses+%C3%A9vidences+et+vrais+enjeux+%C2%BB

• CONSEIL DE L’ÉDUCATION ET DE LA FORMATION (site de).
http://www.cef.cfwb.be
Le Conseil de l’Éducation et de la Formation (CEF) n’est pas un organe de pilotage, mais bien un organe d’Avis. Il essaie d’avoir une vision à la fois prospective et pragmatique, vu l’expertise et l’expérience de ses membres et des chargés de mission et les appels fréquents à des professionnels de terrain et à des résultats de recherches. C’est actuellement le seul lieu institutionnel où l’ensemble des niveaux de l’éducation et de la formation sont réunis autour de la table avec tous leurs partenaires. Les travaux et débats du CEF participent à une recherche de cohérence et à éviter des ruptures entre politiques régionales et communautaires, entre parcours d’éducation et de formation des citoyens francophones tout au long de la vie. Ses Avis éclairent les gouvernements concernés dans la construction des politiques d’éducation.

Ces Avis sont téléchargeables /
http://www.cef.cfwb.be/index.php?id=4260

Parmi eux, les deux plus récents :

- Avis 130 : Vers un espace francophone des compétences et des certifications.

- Avis 129 : Sens, valeurs, objectifs de l'enseignement et missions de l'école, des équilibres à développer.

On y trouve également les actes du colloque « Prolonger le tronc commun, quels enjeux pour l'avenir des jeunes ? » organisé par le CEF en janvier 2015.
http://www.cef.cfwb.be/index.php?id=4261

• « L'École bientôt hors-jeu? » sur GIRSEF (site du).
https://uclouvain.be/fr/chercher/girsef/activites-anterieures.html
Le Groupe interdisciplinaire de recherche sur la socialisation, l'éducation et la formation (UCL) a réalisé le 6 novembre 2014 un colloque intitulé L'École bientôt hors-jeu? On trouve sur son site des contributions à ce colloque.

• « Inventaire des instances EFE », dans CCFEE (site de).
http://ccfee.be/fr/publications/inventaire-des-instances-efe
En juin 2013, la Commission consultative Formation Emploi enseignement et le Conseil de l'Éducation et de la Formation ont réalisé, en synergie, un premier inventaire d'instances de « concertation » en matière d’enseignement, de formation et d’emploi, privilégiant l’enjeu de la « qualification ». Une sélection qui reprend des instances (conseils, commissions, comités...) principalement actives en Fédération Wallonie-Bruxelles, et donc notamment, voire exclusivement pour certaines d'entre elles, en région bruxelloise... ainsi que des instances en cours de création comme les Bassins de vie, l'ARES, les pôles académiques... En décembre 2014, une mise à jour de la liste des instances ainsi que du vade-mecum explicitant la démarche a été réalisée.

On trouve également sur le site du CCFEE une étude réalisée par Thomas Lemaigre en 2014 : Analyse systémique du paysage enseignement-formation belge francophone.
http://bit.ly/1X9YHMm

• MILQUET J., « École-entreprise: une nouvelle alliance » (vidéo), 29 mai 2015, sur YOU TUBE (site de).
http://bit.ly/1KBMRWm
Cette vidéo explique le processus qui lie l'entreprise et l'école tout au long du parcours de mise en oeuvre d'une formation qualifiante.

• THE NEETS NEED US (site de).
http://bit.ly/1fThjyo
Ce site est consacré au séminaire The NEETs need us, organisé le 23 avril 2015, par les coordinateurs belges de la Garantie pour la jeunesse, pour mieux comprendre les NEETs et agir pour les ramener dans le marché de l'emploi et de la formation. Il présente une série de contributions et notamment une étude réalisée par Eurofound, le Centre européen pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, publiée en 2012.

• SKILLSBELGIUM (site de).
http://www.skillsbelgium.be/fr/

• TOUTE L'EUROPE (site de).
http://www.touteleurope.eu
Ce site offre toute une série de renseignements sur l’Union européenne.

- Fonds européen de développement régional
Le Fonds européen de développement régional (FEDER) est l'un des instruments pour la promotion de la cohésion économique et sociale dans l'Union européenne. Pour réduire les écarts existants entre les différentes régions, le FEDER finance des projets dans quatre domaines prioritaires : l’innovation et la recherche, la stratégie numérique, le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) et l’économie sobre en carbone.
https://www.touteleurope.eu/recherche.html?q=fonds%20de%20coh%C3%A9sion%20europ%C3%A9enne&tx_atolsolr_solr%5Bfacets%5D%5Bfacet_tagsdescriptif%5D%5Bvalue%5D%5B1122%22%5D=%22Fonds%20europ%C3%A9ens%20structurels%20d%27investissement%3AAtol%5C%5CAtolTleContenus%5C%5CDomain%5C%5CModel%5C%5CTheme%3A1122%22&page=

- Fonds social européen
Avec un budget de 10 milliards d’euros par an, le FSE est le principal dispositif européen de soutien à l’emploi : il intervient pour aider les personnes à trouver des emplois de meilleure qualité et pour offrir des perspectives professionnelles plus équitables à tous les citoyens de l’UE.
http://www.touteleurope.eu/les-politiques-europeennes/regions/synthese/le-fonds-social-europeen-fse.html

- Fonds de cohésion
Le Fonds de cohésion est un instrument financier créé en 1994 afin de réduire les disparités économique et sociales sur le territoire de l'Union. À ce titre, il intervient dans le financement de la politique de cohésion.
http://www.touteleurope.eu/les-politiques-europeennes/regions/synthese/le-fonds-de-cohesion.htm

- L’Europe de la formation et de l’éducation
L'UE offre un cadre permettant aux autorités nationales et aux parties prenantes européennes de coopérer pour améliorer leurs politiques et échanger les bonnes pratiques (activités d'apprentissage entre groupes d'Etats membres sur des sujets spécifiques ou groupes d'experts). Elle entend ainsi contribuer au développement d'une éducation de qualité et à la mise en oeuvre d'une politique de formation professionnelle.
http://www.touteleurope.eu/les-politiques-europeennes/education-et-formation/synthese/l-europe-de-l-education-et-de-la-formation.html

- Enseignement supérieur dans l'UE : le processus de Bologne
Doit-on imaginer qu'un jour les études supérieures soient partout du même niveau sur le territoire européen ? Peut-on envisager un marché du travail européen où chaque diplôme aurait la même valeur ? En signant la Déclaration de Bologne en 1998, c'est ce à quoi se sont engagés les 47 pays membres du Conseil de l'Europe. Le but : construire un espace européen de l'enseignement supérieur. Le processus de Bologne dépasse l'Union européenne, mais celle-ci en est le moteur : grâce au système LMD (Licence/ Master/ Doctorat), mais aussi aux crédits ECTS mis en place dans le cadre d'Erasmus (système de crédits qui permet aux différentes formations d'être sanctionnées par un diplôme de valeur équivalente), l'UE tente aujourd'hui d'harmoniser son système universitaire. Le processus de Bologne est un processus de réformes européen qui vise à créer un espace européen de l’enseignement supérieur. Signé en 1999 avec l'intention d'atteindre ses objectifs en 2010, il s'en est depuis fixé de nouveaux à l'horizon 2020.
http://www.touteleurope.eu/les-politiques-europeennes/education-et-formation/synthese/enseignement-superieur-dans-l-ue-le-processus-de-bologne.html

- La reconnaissance des diplômes dans l'UE
La reconnaissance académique consiste à admettre le diplôme délivré par un État comme étant équivalent à celui délivré par un autre État. Il n'existe pas de dispositions européennes imposant cette reconnaissance, seuls les États membres sont responsables du contenu et de la structure de leur système éducatif. Pour faire reconnaître son niveau d'études, il faut contacter les autorités du pays d'accueil. Un Centre national d'information sur la reconnaissance académique des diplômes (NARIC), implanté dans chaque pays membre, est en mesure de répondre aux demandes. La reconnaissance académique des diplômes est en général prévue par les accords d'échanges, et par l'utilisation des crédits ECTS.
http://www.touteleurope.eu/les-politiques-europeennes/education-et-formation/synthese/la-reconnaissance-des-diplomes-dans-l-ue.html

V. Formations

• Entr’apprendre

- La Fédération pour l’Enseignement en partenariat avec les organismes de formation continuée de l’enseignement organise des stages pour enseignants en entreprise.
http://www.fondation-enseignement.be/pourquoi

- Le site http://www.fondation-enseignement.be/node/163 propose des témoignages d’enseignants sur ces stages.

PROF consacre un reportage à ces stages : « Nous en avons plein les mirettes », dans PROF n°26, pp. 10-11.
http://www.enseignement.be/prof

• L’Institut de la Formation en cours de carrière propose des formations en lien avec les dispositifs évoqués dans le dossier Enseignement-formation-emploi.

En voici quelques-unes :

La CPU en tant que démarche collective s’adresse aux professeurs de cours techniques et de pratiques professionnelle et aux professeurs de cours généraux au 3e degré de l'enseignement secondaire de qualification, dans les (futures) options en CPU; aux chefs de travaux et aux chefs d'atelier. De préférence en équipe CA, CT, PP, CG.
Les objectifs : s’approprier le cadre réglementaire de la CPU en phase organique, les nouveaux référentiels, construire des stratégies d’enseignement favorisant le développement des acquis d’apprentissage et l’engagement chez l’élève et les épreuves de validation d’UAA en lien avec les référentiels.
Code de formation : 17001501
http://bit.ly/1JMyVnr

Secteur Construction - Appropriation des machines et infrastructures du Centre de compétence en vue d'une utilisation avec vos élèves vise les professeurs de cours techniques et de pratique professionnelle dans le secteur construction - filière bois. Il s’agit de se préparer à l'utilisation des infrastructures du Centre de compétence. Les travaux seront axés sur la manipulation de l'outil informatique, mais surtout sur l'utilisation des différentes machines du Centre de Libramont.
Code de formation : 528801532/18744
http://bit.ly/1II84b7

Le nouveau contrat d’alternance, un outil d’insertion socioprofessionnelle harmonisé à l’usage des apprenants. Cette formation s’adresse aux coordinateurs et coordinatrices, accompagnateurs et accompagnatrices CÉFA chargés de l’insertion socioprofessionnelle.
Code de formation : 535001501
http://bit.ly/1XeOiPB

- La formation Intégrer l'environnement et le développement durable dans la gestion de mon projet de mini-entreprise ou autre projet entrepreneurial à l'école. Elle cible les enseignants du secondaire de qualification coordonnant un projet entrepreneurial ou mini-entreprise de la 4e à la 7e année.
Code de formation : 409001514
http://bit.ly/1XePVg5