Enseignement.be - Magazine PROF n°34

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°34

 


Dossier Le passage en secondaire : rupture ou transition ?

Des outils pour lisser le passage

Article publié le 01 / 06 / 2017.

Les écueils que rencontrent certains élèves en mathématiques lors du passage du primaire au secondaire n’ont pas manqué d’attirer l’attention, notamment des concepteurs du CEB et du CE1D.

En 2013, à l’initiative de la Commission de pilotage, des responsables des réseaux, de l’Inspection et du Service général du pilotage du Système éducatif ont collaboré à la mise en place de groupes d’intervision en français et mathématiques, pour améliorer l’articulation entre les épreuves externes communes (CEB et CE1D.)

Ce travail a abouti à des mesures concrètes relatives à la terminologie utilisée et à la construction des items, tant du CEB que du CE1D, singulièrement en mathématiques et en français. Il se poursuit en éveil historique et scientifique. Par ailleurs, en mathématiques, un item commun aux CEB et CE1D (avec des degrés de difficultés différents) permet de comparer les résultats.

D’autres initiatives existent. Ainsi, des formatrices du Centre d’Autoformation et de Formation continuée et des enseignants ont conçu un document pour favoriser le passage harmonieux en mathématiques entre le primaire et le secondaire.

Myriam Tombeur, formatrice au CAF travaillait alors à l’Athénée de Saint-Georges sur Meuse et faisait partie de ce groupe de travail. « À l’origine de ce document, il y avait le constat que les enseignants de 6primaire souhaitent préparer au mieux leurs élèves et que ceux du 1er degré secondaire veulent démarrer leurs apprentissages sur une base commune et les ancrer sur les acquis des élèves. Mais les uns et les autres connaissent rarement ou ont peu lu les programmes respectifs. D’où des malentendus ».

Des enseignants de 6e primaire et du 1er degrés secondaire d’athénées liégeois ont donc travaillé avec deux formatrices du CAF (Ghislaine Haas et Denise Hennin) et Carlo Benedetti, inspecteur de mathématiques. Avec l’objectif de préciser certains points du programme de mathématiques à voir dans le fondamenta, tenter d’uniformiser le vocabulaire et de lisser lisser le passage primaire-secondaire.

Liaison Primaire Secondaire en mathématiques (1), conforme aux socles et aux programmes de Wallonie-Bruxelles Enseignement, s’articule autour de cinq parties. D’abord, il donne les limites à ne pas dépasser dans le fondamental (en nombres, géométrie, fractions, grandeurs et problèmes) ; le vocabulaire mathématique commun ; les notations mathématiques et les symboles d’unités ; les conseils issus des participants au groupe de travail ; la relation entre socles et programmes (4e cycle primaire de 1re secondaire) ; le programme de mathématiques de la 1re secondaire.

Les rationnels, les proportionnels et l’énergie

Sous la coordination de l’ASBL Hypothèse, les départements pédagogiques des Haute Écoles Charlemagne, de la Ville de Liège et Haute École libre mosane ont réalisé et supervisé des expériences pilotes pour renforcer l’articulation entre le fondamental et le secondaire dans les domaines des mathématiques et des sciences.

Cette recherche-action menée entre 2005 et 2007, a débouché sur des documents testés dans des classes primaires et secondaires et destinés aux enseignants du dernier cycle du fondamental et aux professeurs de sciences ou de mathématiques du 1er degré du secondaire : L’enseignement des rationnels, L'enseignement de la proportionnalité et Concevoir une procédure expérimentale.

Pour les auteurs de la recherche, analyser les difficultés des élèves dans la construction du concept de rationnel permet d’aborder le statut de l’erreur. Et la proportionnalité permet de s’interroger sur le rôle de la résolution de problèmes dans l’enseignement des mathématiques.

(1) Disponible au CAF : http://www.lecaf.be/publications/detail_publi.php?npub=167
(2) http://enseignement.be/index.php?page=26044&id_fiche=4996&dummy=24898