Enseignement.be - Magazine PROF n°34

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°34

 


Dossier Le passage en secondaire : rupture ou transition ?

Promouvoir la réussite de l’élève

Article publié le 01 / 06 / 2017.

Créé par un groupe de directeurs et de conseillers pédagogiques du réseau libre, un document veut mettre l’accent sur les ressources plutôt que sur les lacunes d’un élève qui sort de 6e primaire.

À Liège, à partir de 2012, les Services diocésains ont réuni des directeurs du CPMS, du fondamental et du secondaire de l’enseignement libre ordinaire et spécialisé, avec l’objectif de faciliter le passage des élèves en 1re secondaire.

«  Parmi les difficultés possibles, le groupe a pointé en particulier le risque qu’une étiquette négative fait peser sur un élève», explique la conseillère pédagogique Christine Jamaer, qui a accompagné ce groupe. Ce constat a débouché il y a quelques mois sur Promouvoir la réussite de l’élève, un outil de transmission d’informations axé sur les compétences transversales et visant la promotion de l’élève.

Souligner les atouts plutôt que les lacunes

Après des rencontres entre les deux niveaux visant l’appropriation de l’outil essentiellement au niveau de sa philosophie, il a été mis à la disposition de toutes les écoles (1). Ce document se veut clair, concis et compréhensible par tous, non stigmatisant pour l’élève, objectivable, mettant en avant les ressources plutôt que les lacunes. Il sera rédigé par l’enseignant titulaire du fondamental si nécessaire en partenariat avec le CPMS et validé par le conseil de classe. Il pourra être consulté par les parents. Enfin, c’est la direction de l’école secondaire qui pourra demander à celle du fondamental de lui transmettre ce document.

Concrètement, l’enseignant y identifie, pour chaque élève, trois ressources majeures parmi les compétences transversales : relationnelles (confiance en soi, écoute de l’autre, respect des règles de vie…), instrumentales (curiosité, esprit critique, capacité de communiquer…) et relatives à la prise de conscience de son fonctionnement (connaissances des points forts et des limites, capacité de prendre du recul sur de se regarder apprendre…). Ensuite, il précise si l’élève a un besoin spécifique avéré et diagnostiqué par un spécialiste (problème de santé, trouble de l’apprentissage…) et ce qui a été mis en place par l’école. Il précise enfin les besoins de l’élève, ce à quoi il faut être attentif et l’accompagnement dont a bénéficié l’enfant à l’école primaire.

(1) http://bit.ly/2pU3ENu