Enseignement.be - Magazine PROF n°33

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°33

 


Dossier Pacte pour un enseignement d'excellence

Les facettes de la qualité de vie à l’école

Article publié le 01 / 03 / 2017.

Axe stratégique 5 : « Assurer à chaque enfant une place dans une école de qualité, et faire évoluer l’organisation scolaire afin de rendre l’école plus accessible, plus ouverte sur son environnement et mieux adaptée aux conditions du bien-être des enfants ».

Dans ce (vaste) domaine, le Groupe central pointe cinq objectifs.

D’abord, il s’agit d’assurer des infrastructures de qualité et en quantité suffisante. Il faudra en construire/aménager pour répondre aux besoins démographiques, notamment à Bruxelles. À cela devraient s’ajouter des formations et outils pour aider les écoles à améliorer les espaces scolaires.

La qualité de vie à l’école passe par la prévention en matière de santé et de sécurité (les écoles auront les périodes prévues en 2009 pour les conseillers en prévention) ; mais aussi davantage de sport, d’activités extrascolaires et citoyennes. Il est aussi question d’espaces de parole et bien sûr de la lutte contre la violence et le harcèlement : formation à la médiation par les pairs dès la 1re primaire, programmes pour aider les élèves du secondaire à lancer des actions de prévention…

Le Groupe central s’est penché sur les rythmes de la journée et de l’année scolaires. La question n’est pas encore mûre. Il faut encore y réfléchir, notamment à l’aide d’une étude de faisabilité programmée en 2017.

Le Groupe central plaide aussi pour une gratuité progressive à l’école selon le niveau d’études et le type de frais. Des mesures entreront en vigueur dès la rentrée 2018 et monteront en puissance jusqu’en 2020.

Enfin, il s’agit de renforcer la démocratie à l’école, notamment en créant un conseil coopératif et citoyen dans chaque classe, en élaborant le règlement d’ordre intérieur avec les enseignants, les élèves, les parents… Là aussi, des mesures sont prévues dès 2018 avec montée en puissance à mesure que les plans de pilotage des établissements scolaires deviendront réalité.