Enseignement.be - Magazine PROF n°30

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°30

 


Dossier La littérature belge en classe

Pourquoi des auteurs belges ?

Article publié le 01 / 06 / 2016.

Jean-Louis Dufays enseigne la littérature à l’UCL et forme les futurs enseignants en langues et lettres françaises et romanes. Il voit trois plus-values à a lecture d’auteurs belges.

« D’abord, la proximité. Il y a plus de chances que les élèves s’intéressent à la lecture d’une œuvre si les décors dans lesquels évoluent les personnages, la réalité décrite appartiennent à leur environnement culturel ».

« Ensuite, cela contribue à construire le lien social et culturel. Même si la Belgique, contrairement à la France, peine à se construire une spécificité culturelle, et même si les classes sont de plus en plus multiculturelles, la lecture d’auteurs belges aide à s’interroger sur ce qui fait l’identité des habitants de ce pays, qu’ils soient de souche ou non ».

« Enfin, il y a le côté pratique : les auteurs belges contemporains sont accessibles. Les enseignants peuvent inviter en classe la littérature qui se crée, donner aux jeunes l’occasion de questionner les écrivains, les illustrateurs sur leur pratique. Ils peuvent aussi les emmener voir les créations de ces artistes. Quand on assiste à un spectacle, quand on rencontre un écrivain, il y a une incitation à participer de manière active à la culture d’aujourd’hui, voire à en devenir un acteur, en écrivant, en chantant, en montant sur scène… »