Enseignement.be - Magazine PROF n°7

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°7

 


Dossier Écoles et économies d'énergie

Travailler l’isolation

Article publié le 01 / 09 / 2010.

Pour économiser l’énergie, il faut éviter d’en perdre et travailler sur l’enveloppe des bâtiments. Isoler les plafonds ou les murs demande un investissement important. Avec les facilitateurs wallons, une école a voulu tester une alternative : récolter de la frigolite, l’émietter et la placer en vrac sur le sol du grenier. Les pompiers s’y opposent : en cas d’incendie, cet isolant dégage des fumées nocives. Mais c’est possible avec des billes d’argex ou des matelas de laine de verre. Remplacer du simple vitrage par du double permet d’arrêter un radiateur sur trois dans les classes, et de passer de 30 à 6 litres de mazout par mètre carré et par an ! Mais le retour sur investissement tourne autour des vingt ans. À l’École d’enseignement spécialisé primaire de Farciennes, les élèves ont observé une différence de 20° entre le mur à l’arrière du radiateur et le centre de la pièce. Ils ont proposé de coller un isolant réfléchissant au dos des radiateurs. Cout : 4,5 €/m2, avec un temps de retour inférieur à un an.