banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 23:45.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 00-00-0000 à 00:00.

L'immersion linguistique dans le fondamental

 

Organisation de l'apprentissage d'une seconde langue par immersion

Informations essentielles

Sur demande du directeur pour l’enseignement de la Communauté française ou du Pouvoir Organisateur pour l’enseignement subventionné, demande faite après avoir pris l’avis du Conseil de Participation, le Gouvernement peut autoriser des écoles ou implantations à organiser certains cours ou activités pédagogiques de la grille dans une langue moderne autre que le français. C’est ce qu’on appelle 'l’apprentissage par immersion"

L'apprentissage par immersion ne peut débuter qu'à partir de la 3e maternelle.

Dans la région de Bruxelles-Capitale et dans les communes à statut linguistique spécifique, l’immersion est toujours organisée en néerlandais, sauf dans les communes Malmedy, Waimes, Baelen, Plombières et Welkenraedt où le choix existe entre le néerlandais et l'allemand.

Dans les autres communes wallonnes, le choix existe entre le néerlandais, l’anglais ou l’allemand. Une même implantation scolaire ne peut organiser des apprentissages en immersion que dans une seule langue.

Les cours donnés par immersion doivent faire partie des activités obligatoires définies par l’article 16, § 3 du Décret-Missions. Le cours de langue moderne est intégré dans la partie grille-horaire réalisée en immersion. Les cours de religion et le cours de morale ne peuvent être dispensés en immersion.

Lorsqu’une école ou une implantation organise un tel apprentissage par immersion, celui-ci doit être signalé dans le projet d’établissement.

L’horaire à consacrer chaque semaine à l’immersion est de :

  • 8 à 21 périodes de la 3e maternelle à la 2e primaire ;
  • 8 à 18 périodes de la 3e primaire à la 6e primaire pour les élèves ayant entamé l’immersion en 3e maternelle ou en 1ère primaire ;
  • 12 à 18 périodes de la 3e primaire à la 6e primaire pour les élèves ayant entamé l’immersion en 3e primaire.

 

Une fonction spécifique a été créée pour assurer les cours par immersion dans l'enseignement maternel. Il s’agit de la fonction d’instituteur maternel chargé des cours en immersion.

De même, les fonctions spécifiques d’instituteur primaire et maitre spécial d'éducation physique chargés des cours en immersion ont été créées pour assurer les cours par immersion dans l'enseignement primaire.

Pour obtenir l’autorisation d’organiser un apprentissage par immersion dans une langue moderne autre que le français, le directeur dans l’enseignement de la Communauté française ou le Pouvoir Organisateur dans l’enseignement subventionné doit renvoyer à l'administration le formulaire de demande (Circulaire annuelle "Organisation de l'enseignement maternel et primaire ordinaire")

Liste des écoles en immersion

[title] (ressource 10075) Liste des écoles en immersion pour l'anné 20013-2014

Cadre légal

Décret du 11/05/2007 relatif à l'enseignement en immersion linguistique

Circulaire 4484 du 08/07/2013 portant sur l'organisation de l’enseignement maternel et primaire ordinaire

 

 

 

 

 

logo dossier tice osons la collaboration
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo decolage
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
logo Educatube
logo Carteprof.be