banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 20-05-2021 à 00:00.

Valoriser de l'expérience utile (Secondaire de plein exercice et de Promotion Sociale)

 

 

Il est possible de valoriser de l’expérience utile dans le cas où vous avez exercé précédemment une activité professionnelle hors enseignement en lien avec les fonctions que vous exercez ou souhaitez exercer.

Vous avez par exemple été boulanger pendant 5 ans et vous souhaitez enseigner la fonction « boulangerie ». Les tâches exercées dans ce métier (rémunéré) doivent être en rapport direct avec les fonctions sollicitées. On appelle cela une expérience utile, c’est-à-dire l’expérience professionnelle que vous avez obtenue en dehors de l’enseignement et qui va vous apporter des compétences spécifiques lorsque vous serez amené à transmettre votre savoir aux élèves.

Il est toutefois à signaler que la valorisation de l'expérience utile n'est applicable que pour les fonctions de cours techniques, de pratique professionnelle (il n'est donc pas possible d'introduire une demande de valorisation de l'expérience utile pour les cours généraux), d’accompagnateur CEFA et de non-chargé de cours puériculteur. Par ailleurs, pour ces fonctions, de l'expérience utile est parfois exigée dans les fiches-titres. 

Il est également possible de compléter une expérience utile « métier » (c’est-à-dire réellement acquise dans un métier ou une profession) par de l’ancienneté acquise dans l’enseignement afin d’atteindre le nombre d’années demandées par la réglementation. On appelle cela de l’expérience utile "enseignement". Vous pourrez retrouver plus d’informations à ce sujet dans la circulaire 8307.

 

> Pourquoi faire valoriser votre expérience ?

> Comment faire valoriser son expérience utile ?

> Les autres commmissions d'expérience utile


 


 

Pourquoi faire valoriser votre expérience ?


Vous pouvez faire valoriser votre expérience. Si cette valorisation est acceptée, cela peut avoir 2 conséquences :

 
  • Une reconnaissance au niveau du titre

    L’expérience utile permet l’amélioration du titre ou, dans certains cas, l’acquisition de droits statutaires pour les TPnl.
     
  • Et / ou une revalorisation salariale (avec un maximum de 10 ans).

    Les prestations exercées à temps partiel sont valorisables en fonction du temps réellement presté. Par exemple, si vous avez travaillé comme boulanger à mi-temps pendant 5 ans, on ne prendra pas en compte 5 années mais 2,5 ans (soit la moitié).

 

 


 

Comment faire valoriser son expérience utile ?


La valorisation de l’expérience utile, qui n’est pas automatique, doit être demandée auprès de la Chambre de l'Expérience utile.

Pour ce faire, vous devez introduire un dossier sur l'application Valexu. Pour savoir comment, nous vous invitons à consulter la circulaire 8169 ainsi que le Guide de l’utilisateur Valexu.

Dès le moment où vous introduisez une demande de valorisation de l'expérience utile, votre dossier sera analysé par la Chambre de l'expérience utile et vous recevrez une dépêche officielle vous notifiant la décision de la Chambre.
 

Pour toute question relative à l'application VALEXU, vous pouvez contacter notre Helpdesk :


> Par téléphone : 02/690 80 83 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h)

> Par mail : valexu@cfwb.be (réponse sous trois jours ouvrables maximum)

 

 


 

Les autres commmissions d'expérience utile


1. La Commission de Reconnaissance de l’Expérience – Hautes Ecoles

Si vous souhaitez intégrer une haute école, vous devez passer par la commission de reconnaissance de l’expérience utile des membres de personnel enseignant des hautes Ecoles.

> retrouvez la démarche dans la circulaire 7758

 

• • • • •

 


2. La Commission de Reconnaissance de l’Expérience – Ecoles supérieures des Arts

Si vous souhaitez intégrer une école supérieure des Arts, vous devez passer par la commission de reconnaissance de l’expérience utile compétente pour les membres du personnel enseignant des Ecoles supérieures des Arts organisées ou subventionnées par la Communauté française.

> retrouvez la démarche dans la circulaire 7369

 

• • • • •

 


3. La Commission de Reconnaissance de l’Expérience – Enseignement secondaire artistique

Si vous souhaitez intégrer une académie ou une école secondaire artistique, vous devez passer par la commission de reconnaissance de l’expérience utile pour les membres du personnel enseignant de l’ensemble des domaines de l’enseignement secondaire artistique subventionné.

> retrouvez la démarche dans la circulaire 7303

 

 

 

 

 

 

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF