Menu Enseignement.be

 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)

 

Qu’est-ce que la Valorisation des acquis de l’expérience (VAE) 148La VAE permet à tous les adultes (salariés, indépendants, bénévoles, demandeurs d’emploi,…) d’accéder à une formation. Ces adultes peuvent bénéficier de programmes de cours adaptés à leur profil à condition de pouvoir prouver une expérience acquise et de faire preuve de compétences en lien avec les études choisies. Dans l’enseignement de promotion sociale, en vertu de « l’article 8 » du décret, les établissements d'enseignement de promotion sociale sont autorisés à prendre en considération pour l'accès aux études, le cours et la sanction de celles-ci, les capacités acquises par expérience professionnelle.?

La VAE permet à des adultes qui ont le projet de reprendre des études d’accéder, entre autres, à l’Enseignement de promotion sociale en fluidifiant le parcours d’apprentissage et, le cas échéant, en allégeant la durée des études.

Il s’agit d’un processus d'évaluation et de reconnaissance des savoirs et des compétences issus de l'expérience (professionnelle et personnelle) et/ou de la formation, pour l’accès aux études ou pour leur sanction.

Qui est concerné ?

Toutes les personnes (travailleurs, demandeurs d’emploi, étudiants, indépendants ...) qui souhaitent, par choix ou par obligation, valoriser l’expérience qu’ils ont acquise en vue d’obtenir un diplôme de l’enseignement de promotion sociale.

A quoi sert la VAE ?

 

 

Qui décide ?

Le Conseil des études 57Dans tout établissement d’enseignement de promotion sociale, le Conseil des études se réunit pour chaque section ou unité d’enseignement afin de prendre les décisions relatives à l’admission des élèves, au suivi pédagogique, à la sanction des études et à la délivrance du diplôme correspondant au diplôme d’aptitude à accéder à l’enseignement supérieur. Il comprend un membre du personnel directeur ou son délégué et les membres du personnel enseignant concernés. de l’UE, qui réunit la direction et le(s) professeur(s) concerné(s), prend les décisions relatives à la VAE.

En cas d’absence de titres ou de justificatifs probants ou lorsque le Conseil des études juge les documents produits insuffisants, il procède à un test (admission) ou à une épreuve 81Dans l’enseignement de promotion sociale, il s’agit d’une opération d’évaluation globale portant sur l’ensemble des compétences, liées à une unité d’enseignement, qui devraient être acquises au moment de l’opération considérée. (dispense/sanction).

Les procédures d’introduction et de gestion des demandes sont propres aux établissements et figurent dans leur Règlement d’ordre intérieur (ROI) 132Règlement interne à un établissement fixé par le pouvoir organisateur ou le chef d’établissement et précisant certaines règles des règlements généraux des études (l’inscription des étudiants, la condition d’assiduité,…) ou adoptant des règles qui n’y sont pas abordées (sécurité dans et autour de l’établissement, règles de comportement des étudiants, sanctions disciplinaires,…).. Adressez-vous à l’établissement de votre choix - Annuaire des établissements d'enseignement de promotion sociale

Comment faciliter et accélérer les démarches ?

En remplissant votre Cahier individuel de compétences - http://crf.wallonie.be/cic/home/

Pour en savoir plus - La valorisation des acquis de l'expérience dans l'enseignement de promotion sociale (VAE)


Glossaire

(148) Valorisation des acquis de l’expérience (VAE)
La VAE permet à tous les adultes (salariés, indépendants, bénévoles, demandeurs d’emploi,…) d’accéder à une formation. Ces adultes peuvent bénéficier de programmes de cours adaptés à leur profil à condition de pouvoir prouver une expérience acquise et de faire preuve de compétences en lien avec les études choisies. Dans l’enseignement de promotion sociale, en vertu de « l’article 8 » du décret, les établissements d'enseignement de promotion sociale sont autorisés à prendre en considération pour l'accès aux études, le cours et la sanction de celles-ci, les capacités acquises par expérience professionnelle.

(161) Unité d'enseignement (UE)
Une unité d’enseignement est constituée d’un cours ou d’un ensemble de cours qui sont regroupés parce qu’ils poursuivent des objectifs communs et constituent un ensemble pédagogique cohérent d’acquis d’apprentissage susceptible d’être évalué et validé.

(152) Stage
Activité d’enseignement réalisée en collaboration avec les milieux socioprofessionnels en relation avec le domaine des études, reconnues et évaluées par le Conseil des études. Le stage constitue une activité d’enseignement comme les autres et peut donc faire l’objet de dispense et de reconnaissance des capacités. Il peut figurer au programme de certaines sections de l’enseignement de promotion sociale, mais est obligatoire dans l’enseignement supérieur (à l’exception des sections de bachelier de spécialisation). L’activité professionnelle de l’étudiant peut, en référence aux dossiers pédagogiques, être assimilée aux stages sur décision du Conseil des études.

(161) Unité d'enseignement (UE)
Une unité d’enseignement est constituée d’un cours ou d’un ensemble de cours qui sont regroupés parce qu’ils poursuivent des objectifs communs et constituent un ensemble pédagogique cohérent d’acquis d’apprentissage susceptible d’être évalué et validé.

(57) Conseil des études
Dans tout établissement d’enseignement de promotion sociale, le Conseil des études se réunit pour chaque section ou unité d’enseignement afin de prendre les décisions relatives à l’admission des élèves, au suivi pédagogique, à la sanction des études et à la délivrance du diplôme correspondant au diplôme d’aptitude à accéder à l’enseignement supérieur. Il comprend un membre du personnel directeur ou son délégué et les membres du personnel enseignant concernés.

(81) épreuve
Dans l’enseignement de promotion sociale, il s’agit d’une opération d’évaluation globale portant sur l’ensemble des compétences, liées à une unité d’enseignement, qui devraient être acquises au moment de l’opération considérée.

(132) Règlement d’ordre intérieur (R.O.I.)
Règlement interne à un établissement fixé par le pouvoir organisateur ou le chef d’établissement et précisant certaines règles des règlements généraux des études (l’inscription des étudiants, la condition d’assiduité,…) ou adoptant des règles qui n’y sont pas abordées (sécurité dans et autour de l’établissement, règles de comportement des étudiants, sanctions disciplinaires,…).