banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°19

 


L'info 

Une vidéo inspirée d’un dérapage sur Facebook

Article publié le 01 / 09 / 2013.

Auteur d’un canular sur Facebook impliquant le directeur de son école, un élève a réalisé une capsule vidéo s’inspirant de son erreur, dans le cadre d’une médiation. La vidéo est aujourd’hui un outil de prévention…

À Huy, Infor Jeunes (1) et l’Espace public numérique (EPN) Net Galaxy (2) ont mis au point une animation sur les risques et dangers d’internet, destinée aux classes de 6e primaire et du 1er degré secondaire. Huy, je surfe malin s’utilise aussi lors de conférences ou journées pédagogiques. Christelle Smets, animatrice à Infor Jeunes : « Dans les locaux de l’EPN, nous disposons des ordinateurs et du matériel nécessaires pour une animation de 50 minutes, flexible et modulable, sur un chat où des intrus cachés interviennent, le piratage de MSN, l’utilisation du GSM ou d’une webcam, les droits à l’image, les réseaux sociaux ».

La vidéo veut apprendre aux jeunes à surfer responsables.
La vidéo veut apprendre aux jeunes à surfer responsables.
© Tristan Aquilina

Depuis septembre 2013, une capsule vidéo un peu spéciale s’ajoute aux ressources disponibles. Elle a été réalisée par un adolescent qui s’est inspiré de sa propre histoire. Il avait créé un compte Facebook où il reprenait l’identité de son directeur d’école, qu’il a annoncé comme étant « en couple » avec un de ses élèves ! Une fois les faits dénoncés et le jeune renvoyé de son école, le Parquet de Huy a mandaté le Pep’s, un Service de prestations éducatives et d’intérêt général (3), pour qu’il tente une médiation.

À côté des prestations d’intérêt général, de la concertation restauratrice en groupe, des modules de formation, le Pep’s réalise en effet des médiations, avec l’accord de l’auteur et de la victime. L’idée est que l’auteur parte de ce qu’il sait faire.

Hannelore Malempré, criminologue au Pep’s : « En l’occurrence, l’ado a proposé de réaliser une capsule d’une minute pour sensibiliser aux dangers de Facebook. La victime et le Parquet ont marqué leur accord. Le Pep’s s’est tourné vers Net Galaxy et Infor Jeunes : avec leur aide, l’ado a scénarisé et co-réalisé, en quelques mois, un court-métrage de 12 minutes. À en perdre la face (4) a dépassé en temps, en énergie tout ce que tout le monde espérait : le bilan est très positif. Le film est devenu lui-même un outil utilisé par Huy, je surfe malin. L’adulte qui accompagne la vision du film par la classe suscite le débat et évite l’impact inverse de séduction ».

Pa. D.

(1) http://bit.ly/12mv2Uv
(2) http://huy.epn-wallonie.be
(3) Il y en a un par arrondissement. À Huy, http://pepshuy.jimdo.com
(4) http://bit.ly/12mxwlN

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !