logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°8

 

L'info 

TESS et CE1D « grandeur nature »

Article publié le 01 / 12 / 2010.

Testées dans vingt-deux écoles en juin 2010, les évaluations certificatives CE1D et TESS concerneront cette année tous les élèves des écoles que leurs PO auront inscrites.

Comme lors de la phase pilote de juin 2010, l’épreuve certificative CE1D s’effectuera en math et en français, en fin du 1er degré secondaire, tandis que le TESS concernera une partie des compétences en français pour les élèves de 6e TQ et de 7e P, et une des quatre compétences d’histoire pour les élèves de 6e G et TT. Ce sont les pouvoirs organisateurs qui décideront de la participation de leurs écoles secondaires. Si une école s’y inscrit, cela signifie que tous les élèves du niveau concerné par l’épreuve y participeront.

Tous les PO peuvent inscrire les élèves de leurs écoles au TESS et au CE1D.
Tous les PO peuvent inscrire les élèves de leurs écoles au TESS et au CE1D.
© PROF/FWB/Olivier Stourme

Pour le CE1D (1), l’inscription d’une école signifie que la totalité de l’épreuve (mathématiques et français) sera passée par les élèves inscrits en 2e (commune ou complémentaire) et en 3e année de différenciation et d’orientation. Le conseil de classe peut décider d’y inscrire des élèves de 1re complémentaire et de 2e ou 3e phase de l’enseignement spécialisé de forme 3.

L’épreuve aura lieu les mercredi 15 (mathématiques) et 16 juin 2011 (français). Elle se base sur les référentiels légaux, n’allant pas au-delà des socles de compétences. Les élèves qui réussiront l’épreuve, que ce soit en math ou en français, auront donc réussi dans cette discipline. Le conseil de classe examinera les parcours dans les autres matières pour décider de l’octroi ou non du certificat d’études du 1er degré (CE1D). En cas d’échec, le conseil de classe peut néanmoins estimer que l’élève maitrise les compétences et savoirs visés par l’épreuve, sur base de ses résultats de l’élève tout au long du 1er degré. Les autres disciplines restent donc évaluées en interne, le décret  (2) relatif à ces épreuves prévoyant la possibilité de les intégrer progressivement.

La grande différence entre les épreuves menant au CEB et CE1D et le Test d’enseignement secondaire supérieur (TESS), c’est que celui-ci ne concerne qu’une partie des compétences à certifier. Chaque établissement qui y inscrit ses élèves (selon la décision, là aussi, du PO) peut définir le poids du TESS dans la réussite de la discipline. Comme en juin 2010, l’épreuve de français (lundi 20 juin) portera uniquement sur la lecture de textes informatifs ; l’épreuve d’histoire (vendredi 17 juin) évaluera la compétence de critique et portera sur les concepts de nationalisme et de fédéralisme dans le contexte de la Belgique après 1945.

D. C.

(1) Circulaire 3278 téléchargeable sur http://www.enseignement.be/upload/circulaires/000000000002/3488_20100908140555.pdf
(2) http://enseignement.be/index.php?page=26245&navi=2032

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !