logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°6

 

A votre service 

Des films à gogo

Article publié le 01 / 06 / 2010.

Pour emprunter de chez soi un film ou une émission du catalogue de la Cinémathèque de la Communauté française, il suffit d’un clic et c’est gratuit.

Un fil conducteur gouverne ce service abrité dans un ancien lavoir industriel feutré comme l’intérieur d’une salle de projection: la diffusion et la promotion du cinéma belge. « Nous conservons un beau patrimoine », annonce le directeur, Alain Goossens. Et l’institution produit aussi, par exemple, un film sur Jaco Van Dormael diffusé prochainement. Mais la cinémathèque, c’est également un service de prêt aux enseignants. Son catalogue renseigne plus de 6 000 films ou émissions télévisées. « Tout emprunt est gratuit et nous assurons tous les frais de transports, précise M. Goossens, et nous sommes prêts à accéder à toute demande ».

C’est facile et gratuit.
C’est facile et gratuit.
© PROF/FWB

La demande est réduite : environ cinq-cents emprunts par an. Pourquoi si peu ? Difficile à dire. Le Web supplante-t-il le film, la vidéo et le dvd dans les pratiques pédagogiques ? « Nous continuons à enrichir nos collections avec, notamment, les travaux de fin d’études des étudiants de l’INSAS et de l’IAD. Et nous envisageons de recueillir l’ensemble des créations belges, à l’aide d’une convention à construire avec les producteurs. On nous confierait un exemplaire de chaque œuvre dès sa sortie. À charge pour nous alors de la conserver et de l’exploiter en payant un droit a posteriori, au prorata des emprunts ». De plus, si elle prête des projecteurs pour les cinéphiles ou les amateurs du frottement des bobines 16 mm, la cinémathèque numérise les films dont elle a les droits d’exploitation.

En pratique, simplissime : vérifier avec la cinémathèque le numéro d’inscription de son école ou en créer un, établir un choix à l’aide du catalogue en ligne (1), envoyer un formulaire d’emprunt, par fax ou courriel, ou fixer un rendez-vous par téléphone pour venir sur place.

Pa. D.

(1) http://www.cinematheque.cfwb.be

D’autres pistes

La Médiathèque (aujourd'hui PointCulture) offre la gratuité d’inscription et une double durée de prêt sur les médias pédagogiques aux enseignants, qui peuvent aussi compter sur le service éducatif, sur des collections thématiques comprenant des fiches pédagogiques, sur des animations scolaires et des formations, entre autres ressources. https://www.pointculture.be/ (onglet éducation)

Une cinquantaine de producteurs et distributeurs belges ont lancé en 2008 Univers Ciné, portail de diffusion de films indépendants (300 titres francophones, 200 néerlandophones), disponibles en téléchargement ou en streaming (lecture directe). https://www.fr.universcine.be

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !