logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°6

 

A votre service 

Minerva facilite la vie des hautes écoles et universités

Article publié le 01 / 06 / 2010.

PO, COPI, CEF,… Nous poursuivons notre tour d’horizon des structures de notre « système éducatif » avec le projet Minerva.

Les étudiants du supérieur bénéficiant d’une allocation d’études de la Communauté française ont la possibilité d’obtenir une réduction de leur minerval (1). En cours d’année, ils doivent présenter à leur université ou haute école la notification de l’octroi de cette allocation, par le service des allocations et prêts d’études de l’Administration générale des Personnels de l’Enseignement (AGPE). En 2008-2009, ce service a géré 42 698 dossiers qui se sont soldés par 32 971 octrois d’allocations.

Pour faciliter la vie des hautes écoles et des universités, le service a créé Minerva, interface informatique grâce à laquelle elles peuvent consulter la liste de leurs étudiants à qui la Communauté française a octroyé une allocation.

Miguelle Nokel, responsable du bureau namurois du service, nous explique ce projet qu’elle a coordonné, et qui fonctionne depuis septembre : « Avant le développement du nouveau logiciel, les étudiants devaient fournir aux écoles, le plus rapidement possible, la preuve de l’octroi de l’allocation. Souvent, la notification de l’administration était égarée et un duplicata nous était demandé ».

Aujourd’hui, «tous les mois, l’application Minerva établit un listing des différents dossiers acceptés et refusés, par haute école et université. Chaque établissement peut rapidement consulter en ligne la liste de ses étudiants… » La grande nouveauté concerne les hautes écoles. Avant Minerva, elles étaient regroupées sous un code unique. Depuis septembre, toutes les hautes écoles ont leur propre code, ce qui permet de trier les étudiants par établissement. Après plusieurs mois de fonctionnement et grâce à des séances d’information auprès des hautes écoles et universités, Minerva a trouvé son rythme de croisière…

D. C.

(1) Dès septembre 2010, les « boursiers » ne paieront plus de minerval. http://www.allocations-etudes.cfwb.be/

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !