logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°6

 

L'info 

Filles /garçons : il ne suffit pas de ne pas faire de différence

Article publié le 01 / 06 / 2010.

Où en est la question du genre à l’école ? Un colloque a présenté le fruit de sept recherches. D’où il ressort qu’accepter les différences n’empêche pas les inégalités…

La Direction de l’Égalité des chances du ministère de la Communauté française a mis en lumière les résultats de sept recherches et recherches-actions menées en 2008-2009 (1) sur la question du genre à l’école, tandis que le numéro 33 de la revue Faits et gestes brosse un tableau très clair sur le sujet (2).

L’enjeu ? Que les différences ne deviennent pas des inégalités !
L’enjeu ? Que les différences ne deviennent pas des inégalités !
© PROF/FWB/Jean-Michel Clajot

Pour Nadine Plateau, du Conseil des Femmes francophones de Belgique, « cette question devrait figurer à l’agenda politique ». D’autant que les recherches pointent une forme de déni de ce problème par les enseignants alors que des stéréotypes sexistes persistent chez les jeunes.

Ainsi, Claire Gavray (3) souligne-t-elle que les clichés se révèlent plus nombreux et plus forts chez les garçons que chez les filles, qui s’en distancient davantage. Mais de part et d’autre, ils peuvent entraver la réussite scolaire. Une autre recherche cible des élèves de dernière secondaire, leur demandant de se projeter à 30 ans. Annie Cornet (4), frappée par l’importance de l’argent et de la maison, y voit « une vision très normée de ce qui est possible ». Ainsi, s’ils évoquent le temps partiel au sein du (futur) couple, les jeunes l’envisagent de façon inégalitaire plutôt qu’arithmétique : un temps plein masculin, un mi-temps féminin ! Quant à la conciliation famille/boulot, « c’est comme si les garçons avaient déjà construit l’excuse – le travail les empêchera d’être là – et les filles intégré la contrainte… »

Les stéréotypes sont bien là. Alimentés par les médias. Sans action possible des équipes éducatives ? Une recherche menée par l’Université des femmes (5) auprès d’enseignants met en évidence la prégnance du modèle de « l’enfant naturel » : les témoignages ne parlent pas d’inégalités, mais de problèmes perçus comme résultant des heurts inévitablement provoqués par des différences naturelles entre filles et garçons.

L’auteure n’hésite pas à parler de « sous-estimation, voire de déni, de la force d’imprégnation des stéréotypes sexués ou même de leur existence ». La recherche questionne les méthodes, et notamment la pédagogie différenciée. S’étonne que nos textes légaux, lorsqu’ils évoquent l’hétérogénéité des classes, soient muets quant au genre ! Et n’oublie pas d’évoquer ce qui a été fait ou pourrait l’être. Le plus urgent ? Doter les enseignants d’outils d’analyse sociologique et psychosociale… ?

Didier CATTEAU

(1) Téléchargeables sur http://www.egalite.cfwb.be, où on trouve aussi un Répertoire des ressources pédagogiques.
(2) {http://www.directionrecherche.cfwb.be/index.php?id=sr_detail&no_cache=1&tx_ttnews%5Btt_news%5D=847&L=0&cHash=62eb974d17386cf0471ca3f23765be1e}
(3) Chargée de cours adjointe à l’Ulg et co-auteure d’une des recherches.
(4) Professeure ordinaire à Hec-Ulg et auteure d’une des recherches.
(5) Genre et pratique enseignante. Les modèles pédagogiques actuels sont-ils égalitaires ?, par Magdalena Le Prévost, Cahier de l’Université des femmes, n° 3, éd. de l’Université des femmes, Bruxelles, 2009. http://www.universitedesfemmes.be

Agir dès la maternelle

Une quarantaine d’enseignant(e)s et six directrices ont collaboré à l’élaboration d’une brochure, Filles et garçons à l’école maternelle. Reconnaître la différence pour faire l’égalité, éditée par l’ASBL Genderatwork avec l’aide de la Communauté française 1. Après avoir défini les concepts de base, elle part de témoignages pour proposer des pistes de travail en classe et dans l’école. Un « pense pas bête » liste des domaines où appliquer la question du genre : quand on organise une fête, à l’achat de matériel... Quatre fiches pratiques précèdent une liste d’outils et références. Pour aller plus loin que la réaction à chaud…

(1) Téléchargeable sur http://www.genderatwork.be et http://www.egalite.cfwb.be

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !