banner du site

Menu Enseignement.be

logo les FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo decolage
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°41

 

Tableau de bord 

Où vont les élèves du spécialisé de type 8 ?

Article publié le 03 / 04 / 2019.

Un des Indicateurs de l’enseignement 2018 analyse le parcours scolaire des enfants qui sortent de l’enseignement spécialisé de type 8, organisé uniquement en primaire.

L’enseignement spécialisé de type 8 est destiné aux élèves atteints de trouble(s) de l’apprentissage, pour lesquels les interventions dans l’enseignement ordinaire ne suffisent pas. Organisé uniquement au niveau primaire, il a pour finalité la réintégration dans l’enseignement ordinaire.

En 2016-17, 7090 des 17680 élèves de primaire inscrits dans le spécialisé l’étaient dans l’enseignement de type 8, soit quatre sur dix. Les Indicateurs de l’enseignement 2018 approchent la problématique de la réintégration dans l’ordinaire de ces élèves, en étudiant les flux d’entrées et de sorties de ces élèves, durant deux transitions scolaires : entre 2010‑11 et 2011‑12 d’une part et entre 2015‑16 et 2016‑17 d’autre part.

On se concentre ici sur les sorties, notre infographie présentant les destinations scolaires des élèves qui quittent l’enseignement spécialisé de type 8. La principale destination scolaire de ces élèves est le secondaire ordinaire, pour 44 % d’entre eux en 2011‑12 et 37 % en 2016‑17. Environ un tiers des élèves sortant du type 8 poursuivent leur scolarité dans le secondaire spécialisé.

La troisième destination, en nombre d’élèves, est le primaire ordinaire : c’était le cas pour 11% d’entre eux en 2011-12, et ce pourcentage est passé à 21% en 2016‑17. Un glissement s’est donc opéré en six ans, les élèves sortant du type 8 ayant davantage tendance à poursuivre leur parcours en primaire ordinaire qu’auparavant, et moins en secondaire ordinaire.

Par ailleurs, l’analyse de ces flux indique que les destinations scolaires, en primaire, ont évolué. La proportion d’élèves qui poursuivent leur parcours dans le primaire spécialisé (en changeant de type) diminue (de 42 à 24%).

Pour ce qui est de la suite du parcours en secondaire, les flux évoluent beaucoup moins : c’est la 1re secondaire différenciée qui accueille la plus grande proportion de ces élèves (46%), puis le secondaire spécialisé de type 1 (35 et 36%), la 1re secondaire commune (11 et 9%), et l’enseignement secondaire de type 3 (7%).

D.C.

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !