Enseignement.be - Magazine PROF n°41

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°41

 


L'info 

Le travail des inspecteurs redéfini

Article publié le 03 / 04 / 2019.

Un récent décret adapte le Service général de l’Inspection au nouveau pilotage du système scolaire.

Depuis sa réforme de 2007, le Service général de l’Inspection remplit de multiples missions : évaluation et contrôle du niveau des études et des obligations du décret Missions par les établissements (avec également un rôle de conseil et d’information), appui à la réalisation des épreuves certificatives, collaboration à la formation en cours de carrière inter-réseaux, participation à la Commission de pilotage du système éducatif, remise d’avis et propositions au Gouvernement,…

Un décret (1) redéfinit la manière dont certaines de ces missions s’exerceront - c’est le cas en particulier du contrôle du niveau des études, - et crée une nouvelle mission : l’audit en milieu scolaire.

Cette redéfinition des missions de l’Inspection s’inscrit dans le cadre du nouveau mode de gouvernance du système scolaire préconisé par le Pacte pour un Enseignement d’excellence.

Ainsi, l’évaluation des contrats d’objectifs relève des délégués au contrat d’objectifs (DCO), postes nouvellement créés, qui sont en relation directe avec les établissements (2).

Quant aux membres du Service général de l’Inspection, ils apporteront une évaluation externe : sur le système éducatif de manière générale, ou via des audits au sein d’établissements plus particulièrement. À titre d’exemple, il sera fait appel à l’Inspection en cas de difficultés persistantes dans le cadre de la conversion de plans de pilotage d’écoles en contrats d’objectifs, ou à la suite d’évaluations négatives de contrats d’objectifs. De manière plus large, le Service général de l’Inspection continuera à assurer un rôle d’évaluation et de contrôle dès qu’un problème aura été détecté, et il poursuivra ses autres missions.

La coordination entre les DCO, l’Inspection et les autres services de la Direction générale du pilotage du système éducatif sera assurée à travers une nouvelle instance : la Commission intermédiaire de coordination.

Enfin, le décret définit le statut des inspecteurs et les conditions d’accès à la fonction.

Monica GLINEUR

(1) Décret relatif au Service général de l’Inspection du 10janvier 2019
https://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/31929_009.pdf
(2) Lire « Pilotage & contrats d’objectifs », dans notre édition de septembre-octobre-novembre 2019 (n° 40),
http://www.enseignement.be/index.php?page=27203&id=2607

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !