banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°37

 

L'info 

Ces racines qui font grandir

Article publié le 30 / 03 / 2018.

Le projet Des racines pour grandir propose aux élèves de 5e et de 6e primaire d’aller à la rencontre des générations précédentes et de découvrir les origines de leur famille à travers le temps et l’espace.

À tour de rôle, les vingt-deux élèves de la classe de 5e primaire de l’École communale n°17 Tamaris, à Molenbeek, se voient attribuer des qualités par leurs pairs. « Walter, je te trouve curieux », lance Issam. « Créatif », enchaine Soufiane. « Cultivé », ajoute Jérôme Jacques, l’instituteur, en précisant le sens du mot. Ensuite, les enfants repèreront les qualités de leurs parents. Et ils leur demanderont quelles étaient celles de leurs grands-parents.

Chaque élève a établi l'arbre généalogique de sa famille.
Chaque élève a établi l'arbre généalogique de sa famille.
© PROF/FWB

Lancé en 2012, le projet Des racines pour grandir veut amener les jeunes de 5e et de 6e primaire à mieux ancrer leur vie par un travail en profondeur sur leurs origines, leur famille, et cela dans le cadre scolaire. Un guide pédagogique pour les enseignants et une farde d’activités pour les élèves sont disponibles via http://www.desracinespourgrandir.com (vinciane.hanquet@gmail.com).

« Au cours de ma carrière d’enseignante, j’ai vu évoluer les enfants, explique Vinciane Hanquet, créatrice du projet. Un manque d’ancrage dans leur propre histoire, de réponses et de repères, les rend moins disponibles pour les apprentissages. Des expériences comme l’exil, la migration, la séparation, mises au jour et décryptées dans un espace bienveillant et constructif, peuvent leur permettre de s’exprimer, de prendre du recul et de changer les regards posés sur eux ». 

Au fil de dix-huit animations assurées par une équipe de huit personnes, formées, les élèves reçoivent des missions : établir l’arbre généalogique de leur famille, rassembler dans une boite à souvenirs des traces des générations qui les précèdent, recueillir des récits de vie… Ou placer sur une ligne du temps des photos et les dates de naissance de leurs ancêtres ainsi que quelques grands évènements (Première Guerre mondiale, premier pas sur la Lune…), situer les lieux de vie de leur famille sur une carte géographique… 

« Le projet mobilise des apprentissages en géographie, histoire, français, calcul, philosophie et citoyenneté… et des savoir-être tels que l’écoute, la curiosité, la tolérance, commente l’instituteur. Les parents ont été invités à assister à des séances en classe. En interrogeant  d’autres familles que la leur, les élèves ont beaucoup appris. C’est important de respecter des cultures familiales différentes et de laisser à chacun la liberté de partager ou non son parcours de vie ».

Catherine MOREAU

 

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !