banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo infos Ukraine
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°37

 

L'info 

L’échiquier, terrain de jeu et d’apprentissages 

Article publié le 30 / 03 / 2018.

À l’École communale de Momalle, Cristelle La China utilise le jeu d’échecs dans sa classe de 6e primaire pour développer les compétences de ses élèves.

En duos, les écoliers sont assis devant un échiquier. Avec son cavalier, Adonis « mange » la tour de Théo qui, sans attendre, « mange » le cavalier de son partenaire. Océane, elle, hésite. « En plaçant ta tour au milieu de l’échiquier, tu l’as mise en danger : deux pièces peuvent la manger », lui explique l’institutrice, Cristelle La China.

Voici deux ans que le projet a débuté. « La Fédération échiquéenne francophone de Belgique (FEFB) propose aux écoles des kits de jeux (1), détaille l’enseignante. Des études menées dans plusieurs pays montrent les bénéfices sur les compétences des élèves. Cela a éveillé ma curiosité ».

Depuis deux ans, Christelle La China utilise le jeu d'échecs avec les élèves de sa classe de sixième primaire.
Depuis deux ans, Christelle La China utilise le jeu d'échecs avec les élèves de sa classe de sixième primaire.
© PROF/FWB

Formée par Frédéric Bielik, responsable pédagogique de la FEFB, l’enseignante a rédigé un syllabus et s’est exercée au jeu contre l’ordinateur. Elle consacre d’autant plus volontiers une demi-journée de classe à ce jeu que l’école a inscrit le thème de « l’utilisation du jeu contre la violence » dans son projet pédagogique.

Mme La China commence par présenter chaque pièce, puis initie progressivement ses élèves au déplacement des pièces et aux règles spéciales. Au fil des séances, les enfants apprennent à maitriser le vocabulaire spécifique ; à effectuer des déplacements sur l’échiquier en respectant des contraintes ; à choisir les coups qui présentent les déplacements les plus significatifs… 

Le jeu d’échecs trouve des applications dans plusieurs matières scolaires. Les règles débouchent sur l’expression orale et écrite. En mathématiques, il permet de réutiliser certaines notions (oblique, coordonnée…) et facilite l’étude de solides géométriques. En éveil, l’échiquier peut s’étudier comme un terrain. « Facile de faire comprendre les notions de longitude et de latitude à mes élèves, capables de reconstituer une position à l’aide des coordonnées des pièces ou des coups joués. Et de leur faire utiliser un atlas… »

Pour Mme La China, les élèves sont plus attentifs, plus concentrés, plus persévérants. « Des enfants souffrant de troubles de l’attention arrivent à se surpasser. Ils apprennent à mieux gérer le temps ; à anticiper ; à prendre des décisions et à en assumer les conséquences ; à prendre la parole et à argumenter sur les stratégies employées. Ils expérimentent le respect mutuel et le jeu crée des liens intergénérationnels au sein des familles ».

« Jouer aux échecs, ça me rend plus concentré, plus calme », observe Adonis. Chloé ajoute que « ça me donne plus confiance en moi et j’aime bien venir à l’école ».

Catherine MOREAU

(1) La circulaire 5231 (http://www.adm.cfwb.be) indique que le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles subsidie la pratique du jeu d’échecs à l’école. Contact : Frédéric Bielik (fredbielik@gmail.com ou 0496 / 23 46 42). Des formations (macro en éducation physique) sont proposées par l’IFC (http://www.ifc.cfwb.be) et par la FEFB, avec Hainaut Culture Tourisme (http://www.fefb.be > formation d’animateurs). 

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !