banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo les FAQ CEB CE1D CESS
logo fiches fiscale et syndicales
logo dossier tice osons la collaboration
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo decolage
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
logo Educatube
logo Carteprof.be
 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Magazine PROF n°34

 

Article Erasmus +, c’est aussi pour les enseignants

Deux Chartes de mobilité Erasmus+ :
une première en Fédération Wallonie-Bruxelles

Article publié le 12 / 12 / 2017.

L'Agence francophone pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (AEF-Europe) a remis les premières Chartes de mobilité Erasmus+ dans le domaine de l'éducation et la formation professionnelle en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elles ont été attribuées au Centre IFAPME de Liège-Huy-Waremme et à l’Institut des arts, techniques, sciences et artisanat (IATA), à Namur.

Cette charte, label de qualité, va faciliter le financement de programmes de mobilité européenne pour ces deux opérateurs de formation. « Trente-cinq étudiants, en moyenne, participent chaque année à des stages et formations chez des partenaires européens », explique Sandrine Nagels, la directrice de l’IFAPME.

La charte Erasmus+ a été remise pour la première fois à deux opérateurs de formation très actifs dans les échanges d'étudiants en Europe.
La charte Erasmus+ a été remise pour la première fois à deux opérateurs de formation très actifs dans les échanges d'étudiants en Europe.
© PROF/FWB

Benoît Poncelet, qui gère les projets européens à l’IATA, enchaine : « L’objectif est de rendre nos élèves autonomes, de donner une place à chacun face à l’employabilité. À travers le programme de rencontres et de visites, nous les aidons aussi à devenir des citoyens européens et à s’ouvrir à d’autres cultures ».

Et tous deux ajoutent que grâce à cette charte qui leur permet d’accéder à une procédure de candidature simplifiée aux projets de mobilité, ils pourront consacrer davantage de temps et d’énergie à motiver élèves, étudiants et formateurs et à rechercher des partenariats en Europe.

« Ce stage m’a confortée dans mon choix professionnel »

Que disent les étudiants du projet ? « En mars 2017, avec une dizaine d’autres élèves, j’ai fait un stage de trois semaines à Albi, au restaurant Le Goulu, explique Magali, en 1re chef d’entreprise restaurateur-traiteur. C’était l’occasion de découvrir une cuisine du terroir, avec un chef qui m’a appris énormément de choses. J’y suis retournée durant quatre semaines en dehors du temps scolaire. Et cela m’a conforté dans mon choix professionnel ».

Loïs et Eliott, en 7professionnelle à l’IATA, eux, ont effectué un stage de deux semaines à Besançon en 2016 avec une quinzaine d’autres élèves de la section horlogerie. « Au centre de l’AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes), nous avons pu y expérimenter, avec du matériel professionnel et suffisant, deux techniques : la pose cadran-aiguille et l’achevage. Nous avons aussi visité la ville : la cathédrale avec l’horloge astronomique, le Musée du Temps, une manufacture d’horloges modernes… Et, dans la région, la Saline royale d’Arc-et-Senans ».

La date limite des candidatures à la Charte 2018 est fixée au 17 mai 2018 à 12h. http://www.erasmusplus-fr.be/actualite/detail/tx_news/charte-vet-1/?tx_news_pi1%5Bcontroller%5D=News&tx_news_pi1%5Baction%5D=detail&cHash=16283f

Catherine MOREAU

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !