banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°36

 


L'info 

Une cour plus verte et plus conviviale

Article publié le 11 / 12 / 2017.

À l’École communale Le Grand Vivier, à Chièvres, le projet Ose le vert d’aménagement de la cour de récréation fait écho à d’autres changements.

Loïc se lance : « On a coupé des planches pour faire des hôtels à insectes ». Margot enchaine : « On y a mis des briques avec des trous pour les abeilles, des pommes de pin pour les coccinelles… Mais parfois, il y a aussi des araignées, qui ne sont pas des insectes ».

Hôtel à insectes, tables et bancs agrémentent la cour.
Hôtel à insectes, tables et bancs agrémentent la cour.
© PROF/FWB

Pour l’équipe de l’École communale Le Grand Vivier, à Chièvres, participer au projet Ose le Vert (lire notre encadré) poursuit un mouvement initié il y a quelques années.

Pour éviter des comportements violents d’élèves dans la cour de récréation, l’équipe, en partenariat avec un service d’aide en milieu ouvert, a construit un projet d’aménagement : des zones pour jouer au ballon, un espace pour la lecture… Avec l’aide des parents, tables et bancs ont été construits avec des palettes de bois dans une zone réservée au pique-nique et aux activités plus sédentaires. Parallèlement, l’école (qui a adhéré au Groupe belge d’éducation nouvelle) accorde davantage d’autonomie aux enfants, privilégie la coopération…

Dans le cadre d’Ose le Vert, des groseilliers ont été plantés dans des bacs délimitant des zones d'activités dans la cour, et des hôtels à insectes ont été construits et installés sur les clôtures. « Un animateur de Natagora est venu dans les classes primaires, explique Arnaud Risselin, instituteur de 3e et 4e primaire. Il a proposé des activités ludiques pour connaitre les insectes et leur habitat, les plantes et arbustes mellifères… La construction des hôtels à insectes a permis de mettre en pratique certains apprentissages mathématiques et de faire réaliser des textes libres aux enfants ».

L’école souhaite également faire aménager au bénéfice des élèves une zone boisée et pentue jouxtant la cour de récréation. « Avec, si possible un tunnel de saules, un sentier sensitif et un toboggan », précise la directrice Sabrina Dupriez.

Catherine MOREAU

Ose le vert !

GoodPlanet Belgium et Natagora coordonnent et animent la campagne Ose le vert, recrée ta cour lancée dans le cadre du réseau Wallonie Nature du Service Public de Wallonie pour créer plus de nature, de biodiversité et de convivialité dans les espaces extérieurs des écoles.

À la suite de l’appel à projets de 2016, 141 écoles maternelles et primaires de Wallonie ont reçu une bourse et un accompagnement pédagogique jusqu’en décembre 2017 (http://www.oselevert.be). Un deuxième appel à projet clôturé ce 1er décembre permettra à 140 écoles de recevoir un accompagnement de février 2018 à mai 2019.

Et à la suite de l’appel à projets de Bruxelles Environnement, 10 écoles bruxelloises bénéficient d’une bourse et d’un accompagnement jusqu’en décembre 2018.

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !