banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo du PECA
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°25

 


L'info 

Le nouveau carnet de route de l’Adeps

Article publié le 01 / 04 / 2015.

L’Adeps s’est dotée d’un nouveau projet pédagogique commun à ses dix-huit centres sportifs. Cela entraine des changements dans l’organisation des activités proposées aux groupes scolaires.

Pour Christian Peters, directeur des centres sportifs, en construisant ce nouveau projet pédagogique de l’Adeps (1), l’Administration générale du Sport a voulu donner à tous les centres des objectifs et contenus sportifs communs.

Le nouveau projet pédagogique de l'Adeps s’inspire du concept canadien de développement à long terme de l’athlète.
Le nouveau projet pédagogique de l'Adeps s’inspire du concept canadien de développement à long terme de l’athlète.
© Agence Absolute/Olivier Pirard

Quels objectifs ? Stimuler la découverte et la pratique du sport dès le plus jeune âge et encourager les jeunes à prendre plaisir et à persévérer dans la discipline de leur choix. Pour ce faire, l’Adeps a voulu amplifier sa  collaboration avec des fédérations sportives. « Cela permettra, par exemple, de proposer dans nos centres des sports moins pratiqués en club, le handball, par exemple», poursuit le directeur.

Ces objectifs supposent que les activités proposées amènent enfants et jeunes à bouger, à s’amuser et à apprendre. La centaine de moniteurs que comptent les centres ont été formés à enseigner leur discipline en s’appuyant sur des techniques d’approche par le jeu.

D’abord les habiletés motrices

Le nouveau projet pédagogique s’inspire du concept canadien de développement à long terme de l’athlète. Concrètement, il modèle les apprentissages en respectant les âges d’acquisition des habiletés motrices de base et en préférant une approche multidisciplinaire à une spécialisation trop précoce. Car l’objectif pédagogique de l’Adeps est, avec les plus jeunes, une approche pluridisciplinaire et, à partir de la 4e primaire, un apprentissage plus ciblé d’un sport.

Concrètement, les activités sont donc adaptées à chaque âge : un éveil à la motricité à partir de la 2e maternelle. Puis une découverte de grandes familles de sports (athlétisme, sports nautiques, sports collectifs, sports de raquettes,…) et des sports de maturité précoce (gymnastique et natation) pour les classes primaires ainsi qu’une initiation sportive dans toutes les disciplines dès la 4e primaire.

Des PASS PROgression

Et puis, une nouvelle filière appelée PROgression permettra d’avancer dans la maitrise d’un sport avec un système de tests de niveau aboutissant à des brevets PASS PROgression. « Cette filière concerne déjà onze sports en 2015 et elle s’appliquera peu à peu à toutes les disciplines proposées par l’Adeps, précise Michèle Van Oosten, attachée à la direction des centres sportifs. Elle peut être proposée aux écoles choisissant de passer un séjour sportif (temps plein sportif) de minimum 4 à 5 jours dans nos centres sportifs ».

Quels changements ce nouveau projet pédagogique apporte-t-il aux trois types d’activités proposés aux groupes scolaires, c’est-à-dire aux journées sportives, au mi-temps sportif (cinq jours) et au séjour sportif (cinq jours ou davantage) ? « Nous travaillerons davantage en collaboration avec les enseignants, en particulier dans les deux dernières formules proposées en internat », explique M. Peters.

« Une partie du programme proposé aux élèves sera établie en fonction du projet sportif de l’école et le reste tiendra compte de critères tels que l’âge des élèves, les spécificités sportives des centres et les disciplines choisies par l’Administration générale du sport. Au cours d’un séjour sportif à thème, les élèves pourront obtenir le PASS PROgression ».

Catherine MOREAU

(1) http://www.sport-adeps.be/index.php?id=6547

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !