Menu Enseignement.be

 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Jurys - Réforme des Jurys de l'Enseignement secondaire

 

 

Les Jurys, ça va changer ?

Oui ! Les Jurys de l'enseignement secondaire tels qu'ils étaient prévus en 2004 devaient évoluer… Pourquoi ? Parce que de plus en plus d'étudiants recourent à ce système pour obtenir un diplôme et que les obligations imposées en 2004 ne permettent plus d'organiser les épreuves dans les bonnes conditions nécessaires à la réussite.

L'Administration générale de l'Enseignement et le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont donc décidé de remanier complètement le texte. Le 26 octobre 2016, le Parlement de la la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté un nouveau Décret portant organisation des Jurys de la Communauté française de l’Enseignement secondaire ordinaire.

La mise en œuvre de cette importante réforme s'échelonnera au cours de l'année 2017. Aussi, dans l'attente d'une mise en application complète du Décret, des mesures transitoires ont été prévues pour les sessions débutant en février et en aout 2017 (voir ci-dessous).

 

Quels seront les changements pour les candidats ?

Pour tous les Jurys de l'enseignement secondaire

  • Le programme des examens sera celui de l'enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles (www.wallonie-bruxelles-enseignement.be).
  • Les frais d'inscription resteront identiques (ainsi que les dispenses de paiement).

 

Pour le certificat du 1er degré (1re et 2e années) - CE1D

  • Une seule session sera organisée à la fin de l'année scolaire (juin).
  • Pourront s'inscrire :
    • les candidats qui ont fréquenté les deux premières années de l'enseignement secondaire ;
    • les candidats qui sont dans leur douzième année qui ont leur CEB ;
    • les candidats âgés d’au moins 13 ans.
  • Les candidats seront interrogés sur 6 matières : français, mathématique, langue moderne (néerlandais, allemand, anglais), sciences, histoire et géographie. Les candidats présenteront les épreuves externes pour les matières qui sont organisées.

 

Pour le certificat du 2e degré (3e et 4e années) - CE2D

Deux sessions seront organisées par an.

Pourront s'inscrire :

  • les candidats qui ont fréquenté les deux premières années et qui ont 13 ans ;
  • les candidats âgés d’au moins 14 ans.

 

Enseignement général

Les candidats seront interrogés sur :

  • 5 matières : français, mathématique, sciences, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique ;
  • 1 matière à choisir : sciences économiques, sciences sociales, langue moderne II (néerlandais, allemand, anglais), latin.

 

Enseignement technique et artistique de transition

Les candidats seront interrogés sur

  • 5 matières : français, mathématique, sciences, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique ;
  • les cours de l’option de base groupée choisie.

 

Enseignement technique et artistique de qualification

Les candidats seront interrogés sur :

  • 5 matières : français, mathématique, formation scientifique, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique) ;
  • les cours de l’option de base groupée choisie.

 

Enseignement professionnel

Les candidats seront interrogés sur :

  • 4 matières : français, mathématique, formation scientifique, formation historique et géographique ;
  • les cours théoriques et pratiques de l’option de base groupée choisie.

 

Pour le certificat du 3e degré (5e, 6e et 7e années) - CESS

  • Deux sessions seront organisées par an.
  • Pourront s'inscrire : les candidats âgés d’au moins 16 ans.

 

Enseignement général

Les candidats seront interrogés sur :

  • 5 matières : français, mathématique, sciences, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique ;
  • 1 matière à choisir : sciences économiques, sciences sociales, langue moderne II (néerlandais, allemand, anglais), latin.

 

Enseignement technique et artistique de transition

Les candidats seront interrogés sur :

  • 5 matières: français, mathématique, sciences, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique ;
  • les cours de l'option de base groupée choisie.

 

Enseignement technique et artistique de qualification

Les candidats seront interrogés sur :

  • 5 matières : français, mathématique, sciences, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique ;
  • les cours de l'option de base groupée choisie.

 

Enseignement professionnel

Les candidats seront interrogés sur :

  • 3 matières : français, formation sociale et économique, formation scientifique, (éventuellement mathématique et langue moderne si ces cours sont obligatoires dans l'option choisie) ;
  • les cours de l’option de base groupée choisie.

 

Pour les Jurys de l'enseignement technique et artistique de qualification et de l'enseignement professionnel : toutes les orientations d'études ne seront plus organisées. La liste sera fixée par le Gouvernement sur base de la liste francophone de métiers en pénurie. Différentes dérogations seront prévues : les examens seront organisés :

  • pour les candidats qui ont un certificat de qualification et qui veulent obtenir un CESS,
  • pour les candidats qui ont un emploi et dont l'employeur soutient la demande,
  • pour les candidats qui ont un projet précis d'insertion socioprofessionnelle,
  • pour les candidats qui doivent régulariser leur parcours comme élève libre en école,
  • pour les candidats qui ont présenté des épreuves dans l'ancien régime et qui ont déjà réussi un ou plusieurs examens (voir ci-après).

 

Pour le Certificat d’études de 6e de l’enseignement professionnel

Les candidats seront interrogés sur 4 matières : français, formation sociale et économique, formation scientifique, formation historique et géographique.

 

Pour le Diplôme d’Aptitude à accéder à l’Enseignement Supérieur (DAES)

  • Une dissertation ou un compte-rendu critique d’un texte en langue française ;
  • une matière à choisir parmi : français, mathématique, sciences, langue moderne I (néerlandais, allemand, anglais), formation historique et géographique, sciences économiques, sciences sociales, latin.

 

Quelles seront les conditions de réussite et de dispenses ?

Pour obtenir le certificat ou le diplôme, il faudra obtenir au moins 50\\% dans chacune des matières. Si le candidat a une moyenne de 50\\%, mais qu'il a obtenu entre 40\\% et 50\\% dans une ou plusieurs matières, le Jury délibèrera sur sa réussite.

Sur décision du Président du Jury, il sera possible d’obtenir des dispenses d’interrogations dans certaines matières.

 

Existera-t-il un système de recours ?

Oui : il sera possible pour des candidats qui estimeraient avoir subi une irrégularité d'introduire un recours.

 

Quelles sont les mesures transitoires prévues ?

Session débutant en février 2017

  • Les candidats peuvent s'inscrire dans toutes les options de l'enseignement de qualification. Seuls les candidats qui ont obtenu au moins 50% dans chacun des cours généraux et techniques peuvent présenter les examens relatifs aux cours de l’option de base groupée.
  • Les programmes en vigueur et les disciplines sur lesquelles portent les épreuves restent ceux des sessions antérieures.
  • Les règles de délibération du nouveau Décret du 26 octobre 2016 s'appliquent.

Session débutant en aout 2017

  • Le nouveau régime s’applique à tous les candidats.
  • Toutefois, un candidat qui a obtenu une dispense pour une matière (4h minimum) lors d'une session précédente pourra demander l'organisation des épreuves d'une orientation d'études (même si elle n'est pas dans la liste établie par le Gouvernement).

 

ATTENTION !
Ce résumé reprend les informations principales du Décret du 26 octobre 2016 et ne présente pas l'ensemble des dispositions prévues.