banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 15-01-2016 à 00:00.

Devenir orthoptiste-optométriste

 


1. Définition de la profession

L'orthoptie-optométrie est une profession paramédicale du secteur des soins oculaires. L'orthoptiste-optométriste procède chez le patient à des examens orthoptiques sur prescription médicale. L'observation de la morphologie de la face, du port de tête et de la position des yeux, l'exploration de la motilité oculaire, la détermination de l'acuité visuelle et d'une éventuelle différence de taille et de forme des images entre l'œil gauche et l'œil droit sont quelques exemples d'examens orthoptiques. Par ailleurs, l'orthoptiste-optométriste dépiste notamment des troubles tels que le tremblement oculaire incontrôlable et les anomalies de la vision des couleurs. Une fois les examens orthoptiques réalisés, l'orthoptiste-optométriste dresse un rapport des résultats des examens effectués, adressé au médecin prescripteur.

Le médecin pose le diagnostic et détermine le traitement. Le médecin peut prescrire au patient un traitement orthoptique que l'orthoptiste-optométriste applique ensuite. Ces traitements peuvent consister en des exercices orthoptiques, en des traitements d'un "œil paresseux", un strabisme et une vision double, en une stimulation visuelle chez les malvoyants ou chez les patients présentant des troubles neurophysiologiques et en l'adaptation de verres prismatiques par exemple. L'orthoptiste-optométriste peut également être chargé par le médecin de l'assistance et de l'instrumentation lors d'interventions chirurgicales de strabisme (patients qui "louchent"). Dans le cadre des traitements orthoptiques, des rapports intermédiaires concernant l'évolution du patient sous ce traitement prescrit sont adressés au médecin prescripteur.

L'orthoptiste-optométriste est détenteur d'un diplôme sanctionnant une formation, répondant à une formation dans le cadre d'un enseignement supérieur du niveau 6 du cadre européen des certifications, correspondant à au moins 180 crédits ECTS comme repris dans l’arrêté royal du 27 février 2019 relatif à la profession d’orthoptiste-optométriste consultable via ce lien

Seul l'orthoptiste-optométriste agréé peut exercer cette profession et effectuer, de manière générale et sous réserve de la compétence générale des médecins, tous les actes et prestations prévus dans la loi.

Formulaire de demande d'agrément pour les orthoptistes-optométristes

Pour introduire votre demande d'agrément :

via internet

Suivez les instructions reprises sur la page "Demande d’agrément, d’enregistrement, de plan de stage et de carnet de stage"

Pour les personnes qui souhaitent introduire une demande de dérogation à la nécessité d'un agrément sur base des droits acquis, veuillez utiliser ce formulaire [title] (ressource 15330) APSS - orthoptiste-optométriste - formulaire demande d'agrément et le télécharger.
 

via courrier postal

Imprimez et complétez le formulaire [title] (ressource 15330) APSS - orthoptiste-optométriste - formulaire demande d'agrément puis envoyez-le à l’adresse mentionnée sur celui-ci.


Veuillez de préférence introduire votre demande de manière électronique (via internet) et n’utilisez qu’un seul des canaux d’entrée ci-dessus. Il est inutile d’introduire plusieurs demandes.

 

 

 

 

 

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF