Homepage

Menu Enseignement.be

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Infirmiers: accès et exercice de la profession

Demande d'agrément pour le titre professionnel particulier ou pour la qualification professionnelle particulière

Pour introduire votre demande d'agrément :

Des pièces justificatives doivent accompagner votre demande :

  • Une copie de votre carte d’identité (face avant et arrière) ou de votre carte de séjour (obligatoire)

  • Une copie de votre diplôme de base (obligatoire)

  • Suivant les mesures choisies : Mesures globales
    Une copie simple du diplôme ou de l’attestation provisoire de réussite de la formation complémentaire sur lesquels figure le cachet de l’établissement scolaire
    Mesures transitoires
    L’(les) attestation(s) de suivi d’une formation complémentaire
    Une (des) attestation(s) d’emploi(s)

 

Votre dossier sera ensuite transmis à la Commission d’agrément pour les praticiens de l’art infirmier pour avis.
Cet avis vous sera alors communiqué.

Titres professionnels particuliers

Quels sont les titres professionnels particuliers existants?

Les porteurs du titre d'infirmier gradué ou de bachelier en soins infirmiers peuvent acquérir les titres professionnels particuliers suivants:

 

Consultez les critères d'agrément des différents titres professionnels particuliers qui sont jusqu'à maintenant reconnus via les liens ci-dessus.

Qualifications professionnelles particulières

Les porteurs du diplôme ou du titre d’infirmier gradué, les bacheliers en soins infirmiers et les porteurs du brevet ou du titre d'infirmier peuvent acquérir les qualifications professionnelles suivantes:

 

Maintien de l’agrément

Maintien d'un titre professionnel particulier ou d'une qualification professionnelle particulière.

En principe, le Ministre attribue l'agrément d'un titre professionnel particulier ou d'une qualification professionnelle particulière pour une durée indéterminée, pour autant que les conditions fixées soient respectées. Il s'agit essentiellement de l'obligation de suivre une formation continue et d'acquérir une expérience professionnelle utile.

En cas de suspension, une demande de recouvrement du titre professionnel particulier ou de la qualification professionnelle particulière peut être introduite. En guise de sanction, le praticien concerné sera tenu de suivre un plus grand nombre d'heures de formation continue.

A l’heure actuelle, le contrôle du maintien d'un titre professionnel particulier ou d'une qualification professionnelle particulière n’est pas encore effectif mais les critères de maintien doivent être respectés afin que les infirmiers porteurs d’un titre ou d’une qualification soient en ordre lorsque les contrôles débuteront.

 

 

 

 

???