banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-09-2012 à 00:00.

Décolâge - Kit pédagogique : La partition musicale

 

Objectifs

  • Décrire le jeu de la partition musicale et mettre en évidence les stratégies à mobiliser pour gagner.
  • Illustrer l’intérêt d’une utilisation pertinente du jeu dans la construction du principe alphabétique.

En quoi consiste le jeu de la partition musicale ?

Le jeu de la partition musicale est un jeu d’apprentissage. Il vise des compétences telles que la discrimination visuelle, la rythmique, le sens de la lecture…, qui renvoient à des aspects importants de notre système d’écriture et de lecture (on lit de gauche à droite ; les phrases sont composées de mots, eux-mêmes composés de syllabes et de phonèmes).

Pour les élèves de troisième maternelle, il s’agit de se familiariser avec plusieurs « lectures » et compositions de partitions afin d’entrer petit à petit dans une certaine approche de l’écrit et de l’oral.

Le jeu de la partition musicale est téléchargeable sur le site enseignement.be. Pour construire le matériel, il suffit d’imprimer les différentes planches représentant les partitions, de les plastifier et découper, puis le tour est joué !

Le lien ci-dessous vous permettra de visionner une courte séquence vidéo qui explique comment réaliser le matériel de ce jeu mais également comment y jouer, les stratégies à mobiliser pour gagner. Ce lien vous permet également de télécharger la planche de jeu.

 Educatube: "Entrée dans l'écrit à l'école maternelle - Jeu de la partition musicale"

Quand utiliser le jeu de la partition musicale ? Quelles sont les compétences ciblées ?

Le jeu de la partition musicale incite l’élève à affiner sa perception auditive et visuelle puisqu’il doit reconnaître (visuellement et auditivement) une partition précise entre plusieurs proposées. L’élève doit associer un symbole dessiné avec un son à reproduire ; l’accumulation des différentes associations détermine une partition spécifique. Le sens du rythme est également travaillé puisque les différentes partitions sont découpées en plusieurs séquences. En outre, le jeu permet de travailler l’organisation spatio-temporelle et la discrimination fine. L’élève est amené à associer l’orientation exacte du gobelet (ou de n’importe quel autre objet) en fonction du rythme représenté sur la partition.

Puisqu’une partition comprend différentes portées (lignes) découpées en séquences rythmiques, l’élève doit mobiliser le même mécanisme que celui qu’il utilise lorsqu’il découpe un mot en syllabes. Cela va donc aider les élèves à comprendre qu’il existe un lien entre ce que j’entends – le rythme ou la syllabe orale – et ce qui est écrit – le rythme dessiné ou la syllabe écrite. Ce jeu peut donc être proposé aux élèves qui formulent des hypothèses de type pré-syllabique.

Pour faciliter la compréhension du lien entre ce que j’entends et ce que j’écris, un échange entre l’enseignant et les élèves (pendant ou après le moment de jeu) est indispensable.

Fonctionnement du jeu

Nombre de joueurs : minimum 2

Matériel : les plateaux composés des différentes partitions et le matériel qui s’y rapporte (un gobelet, une baguette, une assiette et un verre).

Objectif du jeu : pouvoir reconnaître la partition jouée par son camarade.

Règles du jeu :

Le jeu est composé de trois partitions musicales. Chaque partition est prévue pour un instrument différent : un gobelet en plastique, les mains de l’élève-musicien et une baguette avec un verre et une assiette. Le jeu consiste à lire et exécuter avec précision une « partition » au choix.

Avant de commencer le jeu proprement dit, chaque élève peut se familiariser avec la lecture des partitions et avec la réalisation de celles-ci. Cette étape permettra à l’élève d’entrer petit à petit dans le séquençage de phrases musicales en mesures rythmiques.

Une fois l’initiation individuelle passée, un élève – musicien choisit en secret une ligne sur une des trois partitions et l’exécute.

Les autres joueurs écoutent et regardent la partition afin d’identifier la ligne exécutée par le musicien.

Ensuite, c’est au tour du joueur suivant. Chacun sera ainsi tour à tour musicien et auditeur.

Lorsque les élèves seront bien habitués au jeu, on pourra leur demander de jouer plusieurs lignes successives, voire l’ensemble de la partition ou encore des morceaux de lignes musicales.
Quand chacun se sera bien entraîné seul, il est également possible de composer un orchestre qui tentera de jouer harmonieusement la partition de leur choix.

Quelles sont les stratégies à mettre en place pour gagner ce jeu ?

Certains élèves comprendront vite que les partitions se différencient assez rapidement l’une de l’autre et qu’il suffit d’un signe différent pour pouvoir éliminer une partition qui ne correspond pas. Du coup, une stratégie utilisée pour gagner ce jeu de la partition est de ne pas retenir l’entièreté de celle-ci mais bien de retenir les deux premiers signes effectués par l’élève-musicien. De cette façon, l’élève pourra comparer les deux premiers signes qu’il a entendus ou vus aux différentes partitions représentées sur papier. Par élimination, il retrouvera ainsi la partition composée par l’élève-musicien. Cette compétence est également mobilisée dans la lecture et l’écriture. On le constate souvent en maternelle lorsque les élèves doivent repérer leurs étiquettes – prénoms : CHARLes est différent de CHARLotte.

Au fur et à mesure et en fonction de la longueur des partitions réalisées, les élèves devront retenir trois, quatre ou cinq signes afin de pouvoir éliminer différentes partitions papiers et retrouver celle composée.

Adaptations des règles du jeu (non exhaustif – à décliner au gré des intentions d’apprentissage)

Avec les plus petits, les partitions peuvent être découpées et seules les premières séquences seront alors utilisées. Au fur et à mesure, les partitions pourront être de plus en plus longues jusqu’à obtenir des partitions de quatre ou cinq séquences, c’est-à-dire les partitions entières proposées dans le fascicule de jeu.
Il peut également être intéressant de créer avec les élèves leurs propres partitions. L’élève devient alors compositeur et conçoit les différentes étapes de séquençage. Les élèves sont alors motivés par le fait de découvrir les partitions des autres élèves et cela augmente la réserve de partitions.

D’autres instruments (assiettes, cuillères, boites diverses, etc.) peuvent aussi être utilisés dans les partitions.

Enfin, le jeu peut être adapté de façon à ce que l’élève reproduise une mesure, une ligne complète, une partition ou même plusieurs partitions à la suite l’une de l’autre.

 

 

 

 

 

logo les FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo decolage
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF