Menu Enseignement.be

 
ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Colloque grammaire enseignement
Colloque 2012: Grammaire et enseignement

 

Présentation

Intitulée «  Grammaire et enseignement », cette journée s'est déroulée le mercredi 2 mai 2012, de 8h45 à 16h30, dans les locaux du Ministère, en la salle Wallonie-Bruxelles, 44 Boulevard Léopold II, à 1080 Bruxelles.

Diverses questions y ont été abordées :

  • Quel regard les enseignants portent-ils sur la grammaire et sur son enseignement ?
  • Quel apprentissage de la grammaire ?
  • Que penser de la terminologie grammaticale ? Faut-il la revoir ?...

Programme

Interventions:


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 1 - partie 1


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 1 - partie 2


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 1 - partie 3


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 1 - partie 4


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 2 - partie 1


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 2 - partie 2


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 2 - partie 3


Colloque Grammaire et enseignement - intervention 3 - partie 1

 

État des lieux de l’enseignement grammatical dans l’enseignement obligatoire, par Micheline DISPY, Inspectrice de l’enseignement primaire, et Françoise GOFFIN, Inspectrice de l’enseignement secondaire.

Terminologie, nomenclature, métalangage : réflexion théorique et suggestions pratiques, par Marc WILMET (CLFPL).

La terminologie grammaticale à l’école : une harmonisation est-elle souhaitable ? Et possible ?, par Jean-François DE PIETRO (Institut de recherche et de documentation pédagogiques, Neuchâtel).

Grammaire et compétences, par Robert BERNARD (CLFPL).

Et maintenant ? Bilan et perspectives, par Jean-François DE PIETRO (IRDP).

Ateliers

Deux ateliers ont tâché de répondre à quelques-unes des principales questions que se posent les enseignants de terrain. Les deux ateliers fonctionneront en parallèle ; pour favoriser les interactions, chacun sera destiné chaque fois à une moitié du public et répété ensuite à destination de l’autre moitié. Ils étaient animés par

Pour aller plus loin