Enseignement.be - Document: Les temps, les rythmes et la sécurité affective de l’enfant, fondements obligés de l’aménagement du temps scolaire

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 23:45.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 00-00-0000 à 00:00.

Document: Les temps, les rythmes et la sécurité affective de l’enfant, fondements obligés de l’aménagement du temps scolaire

 

 

Document n°4246  
(ressource créée le 0000-00-00 00:00:00 et mise à jour le 0000-00-00 00:00:00)

<p>Un article d'Hubert Montagner, Docteur ès-Sciences (Psychophysiologie), Professeur des Universités, ancien Directeur de Recherche à l’INSERM, sur le site des <em>Cahiers pédagogiques</em>.</p> <p>Pour les scientifiques qui se penchent sur le développement, les attachements, les comportements, les temps et les rythmes de l’enfant, l’aménagement du “temps scolaire” n’a de sens que s’il repose d’abord sur deux principes majeurs:</p> <ul><li>Il doit nécessairement être conçu par rapport à l’alternance du jour et de la nuit.</li> <li>Il ne doit pas être à contretemps ou à contre-phase des principaux rythmes biologiques, psychologiques ou biopsychologiques des différents enfants.</li>

 Les temps, les rythmes et la sécurité affective de l’enfant, fondements obligés de l’aménagement du temps scolaire