Enseignement.be - Document: La dyslexie ? Les neurosciences peuvent servir !

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 23:45.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 00-00-0000 à 00:00.

Document: La dyslexie ? Les neurosciences peuvent servir !

 

 

Document n°12397  
(ressource créée le 2016-02-22 14:43:24 et mise à jour le 2016-03-18 11:19:28)

Ces dernières décennies, les liens entre les neurosciences et l’éducation sont de plus en plus évidents. Des avancées scientifiques, jour après jour, lèvent progressivement le voile sur les rouages ‘cognitifs’ des apprentissages. Toutefois, l’application systématique des neurosciences aux sciences pédagogiques est encore loin d’être une réalité. En cause, notamment, une forme d’ésotérisme qui entoure le monde de la science et qui confère à l’état actuel des connaissances une certaine opacité aux yeux des enseignants. Partant d’un exemple concret, nous tenterons de vous montrer une application possible des neurosciences à l’école, par rapport à un trouble d’apprentissage : la dyslexie.

 La dyslexie ? Les neurosciences peuvent servir !