Enseignement.be - Communication sur les mesures de sécurité dans les établissements scolaires

banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 23-11-2015 à 00:00.

Communication sur les mesures de sécurité dans les établissements scolaires

 


Les enseignants trouveront un ensemble d'informations pratiques pour aborder, avec leurs élèves, les évènements des jours précédents sur la page http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=4037

Vous avez besoin d'information?

Pour toute question relative à la sécurité et au niveau d'alerte:

  • consultez le site du Centre de crise fédéral : http://crisiscentrum.be/fr 
  • téléphoner au numéro spécial du Centre de crise, pour toute question relative à la situation à Bruxelles : 1771. 

Pour des questions sur les établissements scolaires et académiques : contactez le numéro vert du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles : 0800 20 000

Concernant vendredi 27 novembre

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles préconise aux établissements de l'ensemble des niveaux d'enseignement de maintenir ce vendredi 27 novembre les mesures de sécurité interne en vigueur depuis mercredi

Dans l'attente des recommandations du centre de crise en matière de mise en œuvre de l'abaissement de la menace, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles invite les directions des établissements de l'ensemble des niveaux d'enseignement à maintenir ce vendredi, les mesures prises par recommandations en matière de sécurité interne.

Les mesures ajustées à la diminution de la menace au niveau 3 seront communiquées aux établissements ce vendredi 27 novembre.

Concernant le mercredi 25 novembre 

Suite à la décision du Conseil National de Sécurité d'hier, la réouverture de l'ensemble des établissements de l'enseignement obligatoire (maternel, primaire et secondaire), de l'enseignement supérieur et les universités, de l'enseignement de Promotion sociale ainsi que les académies situés dans la Région de Bruxelles-Capitale aura lieu ce mercredi 25 novembre dans le cadre rassurant de mesures de sécurité renforcées.

Tous les enfants et étudiants devront donc être accueillis demain par les établissements scolaires.
 
Informations pour l'enseignement obligatoire et les académies :
 
1. Prise de mesures de sécurité interne renforcée au niveau des établissements

Les établissements scolaires ont tous reçu la semaine dernière et lundi, via des circulaires et courriers, plusieurs recommandations de mesures de prévention en matière de sécurité élaborées de manière professionnelle en lien avec le Centre de Crise. Chaque établissement a donc, sur cette base, élaboré/renforcé, encore ces deux derniers jours, un plan précis de sécurisation renforcée notamment en matière de contrôle sévère tant d'accès que de sortie, de fermeture complète des établissements durant la journée, de limitation des accès, des sorties et des attroupements devant les écoles, etc.

Un récapitulatif des mesures est envoyé ce soir encore aux établissements.

Ces mesures, établies aussi en lien avec les zones de police, ont été ou seront communiquées avant la réouverture, pour ce qui les concerne, aux parents par les établissements.

2. Prise de mesures de sécurité externe renforcée au niveau des établissements : un dispositif policier renforcé de 300 unités pour assurer la sécurisation des écoles dès demain et une présence militaire importante pour les métros

Il y aura un renforcement de plusieurs centaines d'unités (policiers et militaires) pour la sécurité de la Région de Bruxelles-Capitale, en plus des moyens déjà alloués à la sécurité de la Région depuis un certain temps, dont 300 unités policières spécialement dédiées à la sécurité de l'ensemble des établissements scolaires de la Région et une présence importante des forces de sécurité pour le métro.

Sur la base de la décision prise en lien avec le Centre de Crise et les chefs des 6 zones de police bruxelloise, une présence policière visible aura lieu autour des établissements scolaires. Les directions des écoles seront également en lien direct avec leur zone de police.

 

3. L'organisation des espaces de parole pour les élèves et une communication rassurante à l'égard des parents et des enseignants

Les directions des écoles et leurs enseignants ont été invités à prévoir avec leurs élèves, dès demain, un espace de parole organisé par classe ou groupe de classes. Ces espaces doivent avoir notamment pour objectif d'expliquer, laisser parler, questionner et rassurer sur les mesures de sécurité prises et à prendre personnellement et collectivement.

Face à des enfants et adolescents légitimement inquiets, il convient en effet de les accompagner, de leur permettre d'exprimer leurs émotions et de les rassurer de manière intelligente et raisonnée.

'objectif de cet espace de parole peut également permettre d'aborder avec eux les questions relatives aux valeurs qui fondent nos démocraties et le -vivre ensemble-.

Concernant le mardi 24 novembre 2015

Le Conseil national de sécurité qui s'est réuni ce lundi en présence des Ministres-Président Bruxellois, Flamand et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a décidé de maintenir le niveau de menace à son seuil maximal de 4 en Région de Bruxelles-Capitale. 
Dans ces conditions, le Conseil de sécurité a recommandé aux Ministres de prolonger les mesures de précaution décidées ensemble hier. 
Dès lors les Ministres de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont décidé de maintenir fermé ce mardi 24 novembre 2015 dans la Région de Bruxelles-Capitale: 

- les écoles de l'enseignement maternel, primaire et secondaire ; 
- les écoles de l'enseignement supérieur et les universités ; 
- des établissements de l'enseignement de Promotion sociale ; 
- les académies 

Aucun élève ne sera donc pris en charge par les établissements scolaires demain. 
Les établissements précités pourront à nouveaux ouvrir leurs portes ce mercredi. Les mesures (internes) de sécurité relatives à ces établissements ont été réexaminées en les renforçant. 

Le personnel et les enseignants ne doivent pas se rendre dans les établissements sauf s'ils sont appelés par leur direction notamment en vue la réouverture des écoles. 

Les parents et les enseignants concernés peuvent si nécessaire, appeler le 0800 20 000 pour de plus amples informations. 

Les annulations de voyages scolaires à Bruxelles sont toujours recommandées. 

Les absences des élèves et des enseignants ne seront bien évidemment pas comptabilisées et les salaires du personnel absent pour cause de force majeure seront payés pour ces journées de fermeture. 

Nous remercions tant les parents, les élèves et les équipes éducatives pour leur compréhension au vu de ces événements qui continuent à bouleverser le monde de l'école ces derniers jours. 
Des informations complémentaires seront éventuellement délivrées demain sur base des rencontres avec le centre de crise notamment concernant les mesures de sécurité.

Concernant le lundi 23 novembre 2015

Suite à la réunion organisée avec le Centre de crise et les représentants des cabinets de l'enseignement obligatoire et supérieur francophones et néerlandophones de ce dimanche après-midi et des décisions du Conseil national de sécurité en raison du niveau de la menace, il a été décidé, par mesure de précaution, de fermer ce lundi 23 novembre l'ensemble des établissements de l'enseignement obligatoire (maternel, primaire et secondaire), de l'enseignement supérieur et de promotion sociale, et des académies (enseignement artistique à horaire réduit) situés dans la Région de Bruxelles-capitale et ce, sans offre d'accueil pour les élèves. Les cours et examens seront donc bien suspendus. 

Aucun enfant n'est donc pris en charge par les établissements scolaires. 

Cette mesure a pour objectif, au-delà d'un principe de précaution, de permettre aux forces de police de se déployer selon leurs priorités et aux directions de préparer, en lien avec les zones de police, les mesures de sécurité à prendre au moment de la réouverture. 

Pour l'enseignement obligatoire : 
Il est demandé aux seuls chefs d'établissement d'être présents dans l'établissement ce lundi, avec le personnel nécessaire à désigner, en vue notamment de préparer les mesures de prévention et de sécurité demandées pour la réouverture des écoles et de préparer leur exécution en équipe. 

Le personnel et les enseignants ne doivent pas se rendre dans les établissements sauf s'ils sont appelés par leur direction notamment en vue de préparer les mesures de sécurité pour la réouverture des écoles. 

 

 

 

 

 

 

 

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF