Enseignement.be - Recherche en éducation:<br>Pratiques pédagogiques à l'école primaire et réussite scolaire des élèves venant de milieux défavorisés.

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 23:45.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 00-00-0000 à 00:00.

Recherche en éducation:
Pratiques pédagogiques à l'école primaire et réussite scolaire des élèves venant de milieux défavorisés.

 


L'hypothèse centrale de cette recherche est que certains enseignants utilisent des attitudes ou pratiques qui permettent de communiquer certaines exigences de l'école, généralement non enseignées et pourtant nécessaires à la réussite, aux élèves qui ne les ont pas intuitivement. Ces exigences sont de l'ordre du « regard instruit » (Rey, 1996), du « rapport scolaire au savoir » (Charlot, Bautier et Rochex, 1992), du « rapport second aux tâches scolaires » (Bautier, 2004). Les élèves qui ne possèdent pas ce regard « second » ou « instruit » risquent d'être victimes d'une série de « malentendus » : leur compréhension du savoir et des situations scolaires n'est pas celle qui est recherchée par l'école. Le rapport de première année de recherche présente le cadre d'analyse et la méthodologie. Le cadre d'analyse a été construit à partir de la littérature en sciences de l'éducation concernant « l'effet-maître », les pratiques enseignantes et le rapport à l'école et au savoir des élèves issus de milieux défavorisés. Celui-ci a permis d'identifier sept orientations possibles du regard qui ont été privilégiées lors des observations de la seconde année de recherche, parce qu'elles sont susceptibles de permettre de discerner dans la pratique enseignante ce qui aidera les élèves à accéder au "regard instruit". Il s'agit du statut de l'erreur, l'institutionnalisation, l'explicitation, le choix et la régulation des tâches (tâches minuscules ou complexes), la pédagogie par projet et les activités à dimension extra-scolaire, le rapport à l'univers familial et le maintien des exigences. La seconde année de recherche fut centrée sur des observations fréquentes de séances de classe pendant une longue durée, dans un petit nombre de classes de 6e année primaire situées dans des écoles en milieu socio-économique défavorisé (discrimination positive). Elles ont eu pour but de saisir en profondeur les pratiques des enseignants dans une gamme très large de situations. Les pratiques enseignantes furent envisagées dans leur complexité, en termes de « configurations » : l'objectif est de les décrire de manière très précise, de comprendre comment ces pratiques s'agencent entre elles afin de saisir leur cohérence et le réseau de contraintes dans lequel elles se situent.

Intervenants:
Université Libre de Bruxelles - Service des sciences de l'éducation Validateur
REY Bernard Editeur scientifique
Ministère de la Communauté française Initiateur
ROBIN Françoise Auteur
COCHE Frédéric Auteur
GENOT Pascale Auteur
KAHN Sabine Auteur
PUISSANT Marina Auteur
Date:2006

 

Outil

Rapports finaux

Articles de synthèse