Enseignement.be - Communiqué de presse du Cabinet de Monsieur le Ministre JC. Marcourt

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-10-2016 à 00:00.

Communiqué de presse du Cabinet de Monsieur le Ministre JC. Marcourt

 


Le Gouvernement de la Fédération optimise les organes d'avis de la mobilité étudiante et de l'enseignement supérieur

25 mai 2018

Pour rappel, afin de favoriser la mobilité des étudiants de l'enseignement supérieur, en particulier pour les étudiants de condition modeste, le Fonds d'aide à la mobilité étudiante (FAME) a été institué par le décret du 19 mai 2004 de manière complémentaire au programme Erasmus+.

Le Conseil supérieur de la mobilité étudiante (CSM) a ensuite été créé en 2007 afin d’établir une instance d’avis indépendante sur toute question relative à la mobilité étudiante dans l’enseignement supérieur tout en développant, en lien étroit avec les établissements d’enseignement supérieur, les programmes de mobilité disponibles en Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B).

En sa séance du mercredi 23 mai 2018, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles valide l’intégration du CSM, avec un statut de commission indépendante, au sein de l’ARES. Ce faisant, le Ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude MARCOURT, tient à optimiser les organes d’avis en lien avec la mobilité étudiante et de rappeler : « la mobilité est l’un des outils essentiels des stratégies et politiques internationales de nos établissements d’enseignement supérieur . L’intégration du CSM avec le statut de commission indépendante au sein de l’ARES permettra une approche concertée interinstitutionnelle et un meilleur échange entre le CSM et les établissements d’enseignement supérieur. » 

Enfin, le Conseil d’administration de l’ARES s’est prononcé unanimement pour l’intégration du CSM au sein de l’ARES en rappelant l’essence même de l’ARES dont la mission essentielle est de fédérer les établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles.