Enseignement.be - Communiqué de presse du Cabinet de Madame la Ministre MM. Schyns

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-10-2016 à 00:00.

Communiqué de presse du Cabinet de Madame la Ministre MM. Schyns

 


Pacte pour un Enseignement d'Excellence : Des rencontres pour présenter le Pacte et en débattre

1 février 2017

Les acteurs éducatifs transmettent tour à tour leur avis sur le Pacte pour un Enseignement d’Excellence. Celui-ci est au cœur des discussions sur le terrain. Il génère beaucoup d'attentes au vu de l’ampleur du processus, mais aussi une certaine inquiétude et une forte demande d’informations, de clarifications et de débats.

C’est pourquoi le gouvernement de la FWB organisera des rencontres partout à Bruxelles et en Wallonie destinées à présenter le Pacte ainsi que les mesures envisagées. Pour organiser au mieux ces rencontres,  il a été fait appel à un marché public de services. Le Gouvernement a attribué le marché à une société pour un montant maximum de 102 777 euros TVAC.

Les « Rencontres du Pacte » sont programmées pour plusieurs mois à partir de mars. Elles s’adressent aux citoyens, aux parents d’élèves et aux acteurs du monde de l’école.

Pour la Ministre de l’Education, Marie-Martine Schyns, « ces rencontres sont une opportunité unique pour débattre ensemble du Pacte. Tout le monde est conscient de la nécessité de revoir notre système éducatif, mais l’ampleur des mesures proposées par le Pacte demande beaucoup de pédagogie, de transmission d’informations, d’écoute et de débats ».