Enseignement.be - Communiqué de presse du Cabinet de Monsieur le Ministre JC. Marcourt

banner du site

Menu Enseignement.be

logo infos coronavirus
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-10-2016 à 00:00.

Communiqué de presse du Cabinet de Monsieur le Ministre JC. Marcourt

 


Vote en deuxième lecture de l'examen d'entrée en médecine et dentisterie

25 janvier 2017

Ce mercredi 25 janvier 2017, le Gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles a approuvé en deuxième lecture le projet de décret instaurant un examen d'entrée en médecine et en dentisterie. Il fait suite aux remarques du Conseil d'Etat et de l'ARES. « Vu les circonstances exceptionnelles et le caractère extrêmement sensible du dossier, le Gouvernement soumettra à nouveau le projet de texte  modifié devant le Conseil d'Etat » explique Jean-Claude MARCOURT, Ministre de l'Enseignement supérieur.

Il fait suite aux remarques du Conseil d'Etat et de l'ARES. « Vu les circonstances exceptionnelles et le caractère extrêmement sensible du dossier, le Gouvernement soumettra à nouveau le projet de texte modifié devant le Conseil d'Etat » explique Jean-Claude MARCOURT, Ministre de l'Enseignement supérieur. Et le Ministre d'ajouter : « De la sorte, le Conseil d'Etat sera à même de valider les modifications proposées aux premiers avis rendus. Notre volonté est d'assurer la sécurité juridique maximale du mécanisme ».

Concrètement, les principales modifications introduites portent sur la centralisation de l'organisation de l'examen en une seule épreuve dans un seul lieu et ce, dès septembre 2017. Les matières de l'examen ont été affinées tandis que le mécanisme visant les étudiants non-résidents a été modifié. L'ensemble de ces aménagements vise à répondre directement aux observations du Conseil d'Etat.

Le Gouvernement examinera donc en troisième lecture le projet de décret dès que le Conseil d'Etat aura rendu son second avis.

http://marcourt.wallonie.be/vote-en-deuxieme-lecture-de-lexamen-dentree-en-medecine-et-dentisterie/