Enseignement.be - Magazine PROF n°43

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°43

 


A votre service 

Une formation complémentaire méconnue

Article publié le 02 / 09 / 2019.

À côté de l’Institut de la Formation en cours de carrière et de l’offre des réseaux, une autre offre de formation continuée est peu connue : celle des écoles et instituts supérieurs de pédagogie.

Les écoles et instituts supérieurs de pédagogie (ESP/ISP) sont reconnus comme organismes de formation en cours de carrière des enseignants du fondamental depuis un arrêté royal du 8 octobre 1929. Aujourd’hui, sept établissements ont une offre de formation, certificative.

Joseph Maquoi : « Une particularité des établissements supérieurs de pédagogie, c’est d’étaler la formation sur la durée, en aller-retour avec la pratique ».
Joseph Maquoi : « Une particularité des établissements supérieurs de pédagogie, c’est d’étaler la formation sur la durée, en aller-retour avec la pratique ».
© PROF/FWB

Le certificat d’institut/école supérieur(e) de pédagogie (obtenu par la certification de 360 heures de formation) est valorisé à hauteur de 35 € /mois ; le diplôme (540 heures et la présentation d’un mémoire/portfolio) à hauteur de 50 €. Cette formation s’effectue sur base volontaire, hors temps scolaire. Si l’offre de formation s’adresse tout particulièrement aux enseignants du fondamental ordinaire et spécialisé, elle s’ouvre aussi aux enseignants du 1er degré du secondaire. Bien que modique, le cout d’inscription varie selon les établissements.

Joseph Maquoi est inspecteur de l’enseignement à la retraite. En tant que jeune instituteur, il a suivi la formation de l’École supérieure de pédagogie du Luxembourg. Plus tard, il est devenu formateur, puis coordonnateur de l’Institut supérieur de pédagogie de Namur (ISPN). Selon lui, l’offre des ESP/ISP s’inscrit dans la durée. « Une formation complète peut s’organiser sur trois ans et se nourrit de l’expérience des apprenants entre les séances. »

Une offre validée

Cette offre est variée et évolue : « Elle fait partie de la formation macro. Elle suit les thèmes et objectifs décidés par le Gouvernement pour l’Institut de la Formation en cours de carrière. Elle répond également aux demandes du public apprenant. Chaque formation est validée par le ministre de l’Éducation et par le propre pouvoir organisateur de chaque ISP/ESP. Chaque établissement a ses spécificités pédagogiques pour choisir ses modules de formation et sa pédagogie. L’ISPN fait par exemple de la recherche-action dans un module d’apprentissage de la lecture. »

Les formateurs sont des acteurs de terrain ayant développé une expertise thématique dans la recherche et en formation d’adultes : enseignants, directeurs, conseillers pédagogiques, professeurs en hautes écoles, universitaires, responsables PMS, inspecteurs…

Stop ou encore ?

En 2015, dans la perspective de la rédaction d’un nouveau décret sur la formation continuée et complémentaire, les 7 ESP/ISP ont demandé à la ministre de l’Éducation à être pérennisés. S’inscrivant dans la formation complémentaire, ils disposent d’atouts spécifiques. « Les formations proposées sont activées dans la durée, explique M. Maquoi. Quelle que soit la fédération de PO à laquelle elle/il adhère, chaque ESP/ISP accueille des enseignants de tous les réseaux. Ces formations sont suivies par des personnes motivées, très impliquées dans l’exercice de leur profession. Elles favorisent un retour réflexif intéressant, en prise directe sur leurs pratiques. »

Patrick DELMÉE

Sept établissements

COCOF :

• Institut supérieur de pédagogie de Bruxelles-capitale.
Contact : secretariat@ispb-bruxelles.org - http://ispb-bruxelles.org/

 

Provinces :

• École supérieure de Pédagogie de la Province de Liège.
Contact : micheline.dispy@provincedeliege.be - https://www.provincedeliege.be/fr/esp

• École supérieure de pédagogie du Luxembourg.
Contact : espl@province.luxembourg.be - http://www.province.luxembourg.be/fr/ecole-superieure-de-pedagogie.html?IDC=5186#.XRCvild9iUk

• Institut supérieur de pédagogie de Namur.
Contact : epap@province.namur.be - http://www.epap-namur.be/arbre-public-isp-2015.php?chemin=20

 

Ségec :

Centre d'études supérieures de pédagogie du diocèse de Tournai (situé à Mons).
Contact : cesp.hainaut@gmail.com - http://www.cesph.be

École supérieure de pédagogie de Bruxelles-Brabant wallon.
Contact : espb2008@gmail.comhttp://www.espb.be/

Centre d’études supérieures pédagogiques de Liège.
Contact : a.schillings@helmo.be - http://www.cespl.org/

 

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !