Enseignement.be - Magazine PROF n°43

banner du site

Menu Enseignement.be

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF
 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 17-12-2014 à 00:00.

Magazine PROF n°43

 


Carte PROF 

Au Bastogne War Museum

Article publié le 02 / 09 / 2019.

Partenaire de Carte PROF, le Bastogne War Museum, dédié à la Bataille des Ardennes et plus largement au second conflit mondial, propose plusieurs parcours ou animations aux groupes scolaires.

La visite du Bastogne War Museum peut s’effectuer librement (des dossiers pédagogiques sont disponibles) ou, sur réservation, via l’une des quatre activités encadrées :
Une visite avec Émile (6-13 ans), qui cible l’aspect civil de la guerre ;
Tribunal de guerre - Quand la Justice reprend ses droits  (à partir de 15 ans) qui, par le biais d’un jeu de rôle, s’intéresse aux conséquences judiciaires d’une guerre ;
À la découverte des Droits de l’Homme (à partir de 17 ans), qui revient sur l’évolution des Droits de l’Homme de 1789 à 1948 ;
- Routes d’exil (secondaire supérieur), qui s’intéresse plus particulièrement au sort des civils cherchant leur salut dans la fuite.

© Bastogne War Museum

Routes d’exil vient en support de la visite audio-guidée, le guide intervenant pour mettre en exergue la problématique de l’exil. Il porte d’ailleurs une valise de carton, et s’en explique : « C’est le seul bien que les personnes en fuite emportent. Elle contient les quelques biens qu’ils ont pu emporter dont bien souvent les papiers d’identité ». Cette valise contient différents documents qui seront exploités au cours de la visite.

Très vite le visiteur comprend, en visitant la première salle consacrée à la montée du nazisme dès 1933, que fuir est une chose, mais que trouver une terre d’accueil peut s’avérer très compliqué. L’exil se transforme souvent en errance…

L’invasion allemande de mai ’40 lancera sur les routes des milliers de personnes fuyant les combats, et les années d’occupation ne mettront pas fin à cet exil : résistants cherchant à gagner l’Angleterre, filières d’évasion d’aviateurs alliés, réfractaires au travail obligatoire…

Le débarquement de juin ’44 verra, en particulier dans les zones de combats, la répétition de l’exode de mai ’40. Et chez nous, la Bataille des Ardennes oblige les civils à fuir, sur les routes enneigées pour certains, vers des abris ou des caves pour d’autres.

Enfin, les armées alliées atteignant l’Allemagne pousseront elles aussi les civils à fuir, chassés par les combats ou par l’armée soviétique.

À l’issue de la visite, le guide demande de citer quelques mots-clés servant de base à un échange entre visiteurs. L’occasion d’évoquer les causes des exils actuels.

Le Bastogne War Museum est à disposition des enseignants pour tout renseignement ou toute réservation. Contact : 061 / 21 02 20.

Avec Carte PROF, l’entrée en individuel est à prix réduit. Elle est gratuite avec un groupe scolaire (un accompagnant pour 15 élèves).

Didier VAN HERREWEGHE

http://carteprof.be/firme_view.php?fi_id=4561

Moteur de recherche

La dernière édition

Toutes les éditions

Retrouvez toutes les éditions de PROF.

Tous les dossiers

Retrouvez également tous les dossiers de PROF regroupés en une seule page !