Enseignement.be - Décolâge - Kit pédagogique : Les dominos des homophones

banner du site

Menu Enseignement.be

 

ATTENTION: cette page est désactivée et n'est pas visible par les internautes.
Toutefois, vous pouvez la voir car vous êtes connecté à l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

ATTENTION: cette page n'est normalement plus visible du tout.

ATTENTION: cette page n'est plus visible du tout depuis le 31-12-9999 à 00:00.

ATTENTION: cette page ne sera visible qu'à partir du 13-09-2012 à 00:00.

Décolâge - Kit pédagogique : Les dominos des homophones

 

Objectifs

  • Décrire le jeu des dominos des homophones et mettre en évidence les stratégies à mobiliser pour gagner.
  • Illustrer l’intérêt d’une utilisation pertinente du jeu dans la construction du principe alphabétique.

En quoi consiste le jeu des dominos des homophones ?

Le jeu des dominos des homophones est un jeu d’apprentissage. Il a été créé de façon à ce que l’élève soit attentif aux sonorités des mots, de façon à exercer la discrimination auditive. Dans le cadre de ce jeu, l’élève doit associer deux mots – représentés par des dessins – qui « sonnent » de la même manière mais qui correspondent à des réalités différentes. Autrement dit, l’élève devra associer des homophones, par exemple, « vert »
et « verre ».

Cette association n’est pas évidente et nécessite d’identifier au préalable les mots représentés par les dessins. Sans cela, l’élève pourrait nommer  le dessin observé différemment, par exemple : « gobelet » pour  « verre ».

Le jeu des dominos des homophones est téléchargeable sur le site enseignement.be. Pour construire le matériel, il suffit d’imprimer les différentes planches représentant les dominos et de les découper puis plastifier. Une fois les dominos préparés, place au jeu !

Le lien ci-dessous vous permettra de visionner une courte séquence vidéo qui explique comment réaliser le matériel de ce jeu mais également comment y jouer. Ce lien vous permet également de télécharger les planches de dominos.

 Educatube: "Entrée dans l'écrit à l'école maternelle - Domino des homophones"

Quand utiliser le jeu des dominos des homophones ? Quelles sont les compétences ciblées ?

Le jeu des dominos des homophones incite l’élève à affiner sa perception auditive et éveille sa conscience syllabique. En plus de travailler une compétence idéographique qui consiste à constituer et accroître son « capital mot », ce jeu permet de découvrir des homophones et des synonymes possibles pour un même mot.

L’élève dispose de plusieurs dominos composés de deux dessins. Il a la possibilité d’associer deux images qui représentent des homophones. Toutefois, le joueur débutant n’y parviendra pas de suite car cela nécessite  un travail de reconnaissance et de discrimination auditive, un travail sur la découpe de mots en syllabes également.  Le but est que l’élève comprenne qu’un même mot (oral) peut avoir différentes significations et que donc un mot ne représente pas la longueur, la grosseur ou même la taille d’un objet. Un mot n’est pas lié réellement à ce qu’il représente mais bien à sa structure sonore.

Au-delà de ce travail sur la sonorité des mots, l’objectif de ce jeu de dominos est d’augmenter le vocabulaire des élèves

Ce jeu peut être proposé à des élèves qui font des hypothèses de type syllabique afin de les amener à comprendre qu’il existe une unité plus petite que la syllabe, à savoir le phonème.

Fonctionnement du jeu

Nombre de joueurs : minimum 2.

Matériel : les fiches des différents dominos à imprimer et découper. Le jeu comprend douze dominos composés chacun de deux illustrations

Objectif du jeu : être le premier à avoir déposé tous ses dominos.

Règles du jeu :
Avant de commencer le jeu proprement dit, il est préférable de demander aux élèves de nommer les différentes illustrations représentées sur les dominos. Les élèves – grâce aux questionnements et à l’encadrement de l’enseignant – pourront alors s’apercevoir que deux illustrations différentes correspondent à un mot prononcé de la même manière mais désignant deux réalités différentes (exemple : « vert » et « verre »).

Le jeu se déroule comme un jeu de dominos classique. Ainsi, un domino est placé au centre de la table tandis que les autres sont mélangés et distribués entre les joueurs.

Chaque joueur à son tour tente de placer un domino en faisant correspondre deux illustrations différentes correspondant pourtant à un mot prononcé de la même manière (homophones).

Si un joueur se trouve dans l’impossibilité de jouer, il passe son tour. Le premier joueur qui a réussi à se débarrasser de tous ses dominos est déclaré vainqueur.

Variante :
Il est possible de ne distribuer qu’une partie des dominos (exemple quatre dominos à chaque joueur) tandis que les autres dominos forment une pioche (une réserve) dans laquelle il faut puiser chaque fois qu’on est dans l’impossibilité de placer un domino.

Cette variante convient mieux aux élèves les plus jeunes qui ne peuvent tenir compte de plus de deux ou trois dominos à la fois. De même, il est possible de limiter le nombre de dominos en jeu.

Précaution préalable :
Il convient de s’assurer que les élèves ont bien compris que l’association sur laquelle porte le jeu est bien une association « inter - pièce » et non pas une association « intra - pièce » : il convient de rapprocher deux images de deux dominos différents et non pas deux images d’un même domino.

Homophones :
Pot – Peau / Orange (fruit) - Orange (couleur) / Verre - Vert (couleur) / Dent - Dans / Eau -Haut / Boit (il) - Bois (du) / Fil (du) - File (une queue) / Faim - Fin / Bas (chaussette) – Bas / Chant - Champ / Cou - Coup / Carte (à jouer) - Carte (postale / Mère - Mer / Souris (la) - Souris (tu) / Verre - Ver / Pin (sapin) - Pain / Porte (la) - Porte (il) / Port - Porc / Cane (Canard) – Canne / (le) Lit – Lit (il).

Quelles sont les stratégies à mettre en place pour gagner ce jeu ?

L’élève doit focaliser son attention sur l’entièreté du mot afin d’assembler les dominos représentant des homophones. Une comparaison et une discrimination des sons entendus seront donc nécessaires pour assembler les bonnes représentations. Il est judicieux de retenir les dominos qui sont dans le jeu afin de trouver la représentation qui permet de continuer la chaine de dominos. L’élève doit être attentif et tester toutes les possibilités qui s’offrent à lui avant de piocher un nouveau domino s’il ne possède pas celui qui correspond.

Adaptations des règles du jeu (non exhaustif – à décliner au gré des intentions d’apprentissage)

En fonction du niveau des élèves et de leurs  besoins, on peut envisager d’avoir un plus grand nombre de dominos. On pourrait également privilégier un nombre réduit de dominos partagés entre un plus grand nombre de joueurs.

Pour des élèves plus jeunes ou en difficulté, on pourrait envisager que les élèves jouent en binôme ou en groupe.

Si les dominos ont été créés pour des élèves de troisième année maternelle et utilisent de ce fait des mots composés d’une ou deux syllabes orales, les dominos peuvent être adaptés au plus grands en proposant des phrases courtes : les petits poissons rouges, les petits pois sont rouges.

De même, en fonction des mots rencontrés par les élèves tout au long de l’année, il est intéressant de jouer sur la signification des mots et de dessiner avec eux de nouveaux dominos.

 

 

 

 

 

logo des recours FAQ CEB CE1D CESS
logo du site Mon Espace
logo du pacte d'excellence
logo FAQ+
logo des annuaires scolaires
logo espace enseignant
logo des communiques de presse
logo du magazine PROF